Jeu "Foilers !" 7…

20 juillet 2009

Ah, là, je vais vous coincer mes cocos ! Ou alors vous faites partie d’une association dont j’ai aussi la carte et ce n’est pas du jeu ! Alors, lecteurs de "Foilers !", des idées ?

Ci-dessous une photo d’un engin à foils, ce n’est pas un hydroptère mais un foiler (rendez-vous dans quelques semaines, dans un nouvel article, pour  un petit descriptif de ce qu’est pour moi un "Hydroptère", un "Foiler" et un "Trimaran à foils d’appoint"…).

Qui sont ses géniteurs ?

?

?

Je me doutais que ce jeu allais être difficile,  période et difficulté du jeux,  voici donc la réponse :

Jo’s Toy

Ce bel engin est le fruit des idées de Georges Salvetat (Jo). Jo souhaitait un engin différent et rapide pour naviguer sur l’étang de Thau, où il existe quelques « fêlés » ! Jo’s Toy devait être utilisé surtout pendant les temps libres de Georges : quelques heures entre ses soins d’infirmier libéral. La genèse du projet vaut son pesant de cacahuètes ! Jo’s Toy est le résultat d’un accident…. de la route ! Un beau jour, un Tornado en remorque tombe sur la route et Jo saute sur l’occasion et récupère le tout pour pas cher. Il constate que le bateau a un flotteur fichu et que le second est en bon état ainsi que le gréement, qui est impeccable !
Au départ Jo voulait retaper le flotteur endommagé mais il va finalement préféré innover et se rapprocher des trimarans qu’il affectionne par dessus tout …… ainsi naquit JO’S TOY !!!

Ce bel oiseau a été développé et construit par Georges avec l’aide de Denis Kergomard pour les calculs des contraintes, l’échantillonnage, les plans.

Jo’s Toy fut aussi équipé de flotteurs après quelques bains par petit temps…

Georges fut aussi propriétaire de Rebel, ex Umupro jardin vainqueur de l’Ostar en 1984.

Merci à Stéphane François, Georges Salvetat et Denis Kergomard

Quelques chiffres :

  • Année de réalisation : ND
  • Longueur : 6.80 m
  • Largeur : 6.80 m
  • Poids : 200 kg
  • Construction : Airex, bois, verre, Kevlar, Carbone, Epoxy
  • Gréement : Tornado

En bonus, quelques images :

Jo's Toy photo via Georges Salvetat & S François

Jo's Toy photo via Georges Salvetat & S François

Jo's Toy photo via Georges Salvetat & S François

Jo's Toy photo via Georges Salvetat & S François


Oyé oyé lecteurs de " Foilers ! "

13 juillet 2009

Après la voix de notre bon Dr Goulu, j’entonne à mon tour le chant de l’appel à contribution !

Vous êtes tous des passionnés d’engins de vitesse, de foils…, vous avez lu des articles, des bouquins, des thèses que sais-je. Vous avez dessiné, étudié, calculé, inventé… Bref vous avez de l’expérience, un vécu, des avis… Pourquoi ne pas rejoindre la confrérie des auteurs du blog "Foilers !" ?

Ok, je vous entends déjà :

"Oui, mais je ne suis pas sur que… et puis je n’ai pas trop le temps… et qui suis je pour ?… "

Je connais la chanson, je suis passé par là et je suis encore vivant (je me tâte, oui c’est bien moi) ! Et il y a surtout le :

"Un article, j’ai bien une idée, mais après ?"

Et pourquoi, pour commencer, vous ne bidouillerez pas un petit "truc" sur Word sur un sujet qui vous plait et que votre dévoué serviteur se charge de le publier ?

Comme pour les articles sur les Véliplanes et sur le Tétrafoiler et enfin l’avis de Daniel Charles sur la Problématique des bateaux à foils, votre nom sera clairement noté, vous retirerez tous les lauriers de votre travail ! Et après peut être que vous y prendrez goût. Et puis je ne vous parle pas de l’aura qui émanera de votre personne…!

Au fait, pourquoi cet appel ? Par ce qu’il y a beaucoup de choses à dire sur ses engins. Par ce qu’à force de ne lire que des articles de notre bon Dr et de moi même (Fred de Lo), vous allez trouvez que ce blog "tourne en rond". Il faut des avis différents, des idées différentes, des auteurs différents pour faire la richesse de ce blog.

Alors, qui saute le pas ? J’entends pas bien, qui ça ? ?

Ah enfin, bienvenu camarade !

Nouvel auteur du blog « Foilers ! » Collez votre photo ici

Nouvel auteur du blog "Foilers !"

PS 1 : ce blog me semble bien masculin, contribution féminine bienvenue !

PS 2 : vous pouvez aussi me contacter par l’adresse mail présente sur mon site


Alinghi, avec ou sans foils ?

6 juillet 2009

Petit à petit, la bête qu’Alinghi prépare pour combattre Dogzilla devient de moins en moins secrète. Mais cette bête aura-t-elle des foils ?

Des vues d’artistes montre un cata muni de dérives mais on peut faire confiance dans l’équipe de Ernesto Bertarelli et pour nous "enfumer" ! L’animal, qui a été dessiné par Rolf Vrolijk et un design team coordonné par Grant Simmer, pourrait utiliser des appendices sustentateurs….

L’utilisation de foils permettrait de résoudre les problèmes de stabilité longitudinale que va générer un catamaran aussi large. Les résultantes de ces possibles foils en V se trouveraient bien plus proches de l’axe de l’engin. Ce qui permettrait, à mon humble avis, un meilleur pilotage du bateau que des dérives sur les flotteurs qui risquent d’accentuer l’effet "rail" de ce cata très large. De plus, certaines photos de Carlo Borlenghi, montrent la présence d’ouvertures à l’intérieur des coques (en avant du bras central), qui pourraient servir de fixation à des foils. Ces ouvertures pourraient tout simplement être des trappes réalisées pour l’assemblage bras/coques… Mais il faut pour moi une très bonne raison pour créer ce type d’ouvertures au risque de rejouer l’histoire "Team Philips" (casse des flotteurs) et je ne suis pas certain que la fixation de la poutre en soit une ! Sur d’autres images, ces ouvertures sont "masquées".

Mais peut être que je prends mes désirs pour un début de réalité !!?? L’équipe n’est pas très diserte sur son bébé, mais elle laisse entendre que des modifications sont prévisibles… Elle annonce entre autre un "concept plus innovant" que le trimaran de BMW Oracle. Dans aucune interview, l’équipe ne tranche sur la présence ou non de foils et semble même plutôt orienter son discours vers l’adoption d’un gréement particulier (Rolf Vrolijk) : "…ce qu’on peut gagner en vitesse au niveau des coques sera moins important au final que le gain produit grâce au développement du gréement et des voiles …" Mais que ce soit pour le gréement (2 mâts, voiles épaisses…?) ou pour les appendices, il reste peu de temps à Alinghi pour mettre au point cet engin, puisque l’affrontement est prévu en février 2010.

La mise à l’eau avec hélitreuillage par un appareil russe, est prévue mercredi prochain,  le 08 juillet et les premiers essais le 12.

Alors, foils ou pas foils ? A suivre…

Catamaran Alinghi, estimations

  • Longueur coques: 27,40 m (90 pieds).
  • Largeur: env. 23 m.
  • Hauteur du mât: env. 50 m
  • Grand voile: + de 500 m2.
  • Solent: + de 250 m2.
  • Poids: 18 à 20 tonnes.
  • Nombre d’équipiers à bord: entre 18 et 23 marins.
  • Architectes: Rolf Vrolijk et l’équipe du design team d’Alinghi
  • Consultants: Nigel Irens – Benoît Cabaret, Alain Gautier.
Photo de Carlo Borlenghi pour Alinghi

Photo de Carlo Borlenghi pour Alinghi


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Joignez-vous à 515 followers