Gros plan sur Fildou, F40 à foils

Passionné d’hydrofoils, je suis aussi toqué de multicoques, anciens ou non, avec une préférence pour ceux réalisés avant les années 90. Cette passion m’a amenée à « prendre ma carte » aux Golden Oldies. Comme chaque année cette formidable association a organisé un Golden Oldies Trophy en Méditerranée (du 19 au 21 juin). Pour « Foilers ! » (hum hum !), j’ai fait l’effort d’y aller, sachant qu’entre autre, Fildou F40 à foils d’Emmanuel Pironneau, s’y trouverait. J’ai du supporter la présence de personnes bourrées d’expériences, j’ai subi des soirées mémorables dans un esprit bon enfant ou des personnes de tous milieux échangeaient. Tout cela dans un lieu magique, chez des personnes accueillantes, intelligentes… Bref l’horreur !

Golden Oldies Trophy 2009   Moxie plan D Newick réalisé pour P Weld, vainqueur Ostar 1980 Photo Christian Février avec son aimable autorisation

Golden Oldies Trophy 2009 Moxie plan Dick Newick réalisé pour P Weld, vainqueur Ostar 80 (voir en bas de page) - photo C. Février avec son aimable autorisation

Un peu d’Histoire

Faut-il le rappeler, il eu une époque ou foilers et « trimarans classiques » (voir en bas de page « mes » définitions), ne s’étaient pas encore rejoints pour créer les trimarans à foils d’appoint que nous connaissons aujourd’hui avec leurs flotteurs longs et volumineux équipés de foils. Une époque (années 80), ou en simplifiant, les trimarans avaient soit de longs flotteurs, soit de « petits flotteurs » équipés de foils qui compensaient leur faible volume. Une époque où il était impensable de lever la coque centrale et où les flotteurs n’avaient pas le volume nécessaire pour ce type d’acrobaties. Il a fallu attendre la naissance de Biscuit Cantreau 1, skippé par Jean Le Cam aidé des frères Desjoyaux et de Roland Jourdain, pour voir le dessous d’une coque centrale (à la limite de la perte de portance du safran).

Michel Desjoyeaux sur le Formule 40 CDK

Biscuit Cantreau 1 dans ses oeuvres - photo C Février dans Voiles et Voiliers été 1987 (merci Christian 27-09-09)

Fildou, F40 à foils, est de cette génération de trimarans qui ne peuvent se passer de plans porteurs. Digne descendant de Paul Ricard, Hydrofolie, Charles Heidseick IV, Ker Cadelac… Aujourd’hui, on peut dire que les deux catégories se sont rejointes et que Biscuit Cantreau 1 (qu’Emmanuel Pironneau propriétaire de Fildou vient de racheter !), fut le tournant de cette évolution : longs flotteurs à très fort volume + foils rétractables permettant d’obtenir une formidable puissance, une bonne stabilité longitudinale, et de diminuer le problème des foilers à foils fixes : la traînée par petit temps. Cette race d’engin est en voie de disparition, même s’il y a bien eu 2 projets de foilers ces dernières années (Némo Atlantique Records ainsi qu’un foiler dessiné par Loïck Peyron).

Fildou – photo site F40.com

Fildou – photo site F40.com

Fildou la genèse

Fildou est le sister ship du F40 Région Nord Pas de Calais d’Alain Comyn, dessin de Marc Lombard à qui on doit, le non moins fameux, Ker Cadelac (qui s’est aussi appelé Lada Poch II …). Fildou, ex Pionner, est né du désir de de Jacky Setton, ancien patron de Pioneer France, de posséder un tri de vitesse en plus de sa copie de Kriter VIII ! Fildou à été extrêmement bien construit au chantier Quéré de La Rochelle . Après 23 années à la mer, il est toujours en parfait état : rigide, pimpant ! Fildou a été racheté en 2001 par Pierre Yves Guennec qui l’a modifié pour la Route du Rhum 2002. Pioneer, devenu Lapeyre-Lehning, a terminé la course quand de nombreux bateaux ont été contraints d’abandonner (vainqueur en Classe 3 et arrivé devant des bateaux plus grands). Il est ensuite racheté par Emmanuel…

Construction chez Quéré, extrait de Course au large N°39 via JF Daron

Construction chez Quéré, extrait de Course au large N°39 via JF Daron

Les foils

La jauge F40 fut au milieu des années 80 un formidable terrain de jeu pour tester différents types de bateaux (cata, tri, foiler) et de foils (à 45° en Y). Les foils de Fildou sont à 45° et à l’époque où il s’appelait encore Pioneer, ils étaient rétractables comme sur Région Nord Pas de Calais. Je suppose que c’est Pierre Yves Guennec, lors de la transformation de l’engin F40 à un bateau capable de courir le Rhum, qui a fixé les foils et rajouté des winglets. Ces transformations avaient sûrement pour but de rendre l’engin plus simple et fiable.

Fildou, foil au vent hors de l’eau

Fildou, foil au vent hors de l’eau - photo FM

Navigations

Emmanuel Pironneau était présent à ce Golden Oldies Trophy avec un seul de ses bateaux : Fildou. Biscuit Cantreau 1 était toujours à Brest (le bateau devait être ramené en Méditerranée à partir du 18 juillet…). Emmanuel a monté la société « Race F40 » et propose des sorties à la journée ou plus si affinités.

Fildou de « l’écurie » Race F40 – photo FM 2009

Fildou de "l’écurie" Race F40 – photo FM

Cette année, le « GOT » se déroulait sur l’étang de Thau et sur 3 jours (V-S-D). Le vendredi j’ai pu naviguer sur Rebel, ancien Umupro Jardin V, qui a gagné la transat en solitaire de 1984 aux mains d’Yvon Fauconnier. Le samedi, matin fut réservé à essayer de résoudre les petits soucis rencontrés la veille par certains canots (perte d’hélice, casse moteur…). L’après midi, de nouvelles sorties étaient prévues et Fildou, qui n’était pas là le vendredi, arrive enfin.

La bête vient d’arriver – photo FM 2009

La bête vient d’arriver – photo FM

Ma place était réservée à bord ! Echange de bons procédés. En effet, j’ai trouvé quelques anciens documents sur Biscuit Cantreau 1. Documents que j’ai fait suivre à Emmanuel par l’intermédiaire de JF Daron. Une première sortie sur Fildou est organisée avec  des amis, Paul et Anne, et je dois faire partie de la deuxième fournée. Mais il y a tellement de personnes formidables  à ce « GOT » et de sujets passionnants que ce n’est pas de l’attente mais du plaisir. Ca tombe bien, Fildou qui avait annoncé son retour pour changer d’équipage, ne « revient pas » ! Il est enfin de retour en fin de journée. Emmanuel nous explique qu’il était en panne de gasoil et qu’il ne voulait pas approcher la côte sans moteur. Maintenant, tout est en ordre et nous partons Emmanuel, son bras droit Olivier, Fulgencio Sanchez et moi.

Fildou E Pyronneau  & F sanchez  – photo FM 2009

Fildou E Pironneau & F Sanchez – photo FM

Emmanuel maîtrise vraiment sa bête, qui est « relativement simple », et ou les efforts sont encore « humains » ! Nous enchaînons les runs à 20 nœuds minimum, par 30 nœuds de vent avec une pointe à 22. Ceci, alors qu’Emmanuel ne souhaite pas « tout péter » !

21,2 noeuds au speedo – photo FM 2009

21,2 noeuds au speedo – photo FM

Nous avons le génois non entièrement déroulé et la GV à 2 ris. C’est le bonheur ! Je ne peux pas résister à l’envie de sortie l’appareil photo, ce qui fait un peu peur à mes compères qui pensent que je vais le noyer (ce n’est pas une grosse bête de photographe mais pas non plus un jetable). En effet ça mouille énormément, des litres, des tonnes. Je ruse. Bien entendu l’appareil reçoit des embruns mais je gère. Après quelques heures qui m’ont semblé durer quelques dizaines de minutes, il faut rentrer… Fildou est formidable de puissance et d’efficacité. A 22 noeuds et pour « seulement » 12m, il reste sain, manoeuvrable, équilibré.

Le foil en action, petit flotteur mais assiette parfaite – Photo FM 2009

Le foil en action, petit flotteur mais assiette parfaite – Photo FM

Le bateau n’a même pas été assagit, il est toujours en version course et se manœuvre pourtant assez facilement grâce aussi, ou surtout ,au talent d’Emmanuel. Le lendemain matin, Emmanuel arrive et me propose une nouvelle sortie. Cela me parait un peu juste (retour en Bretagne) mais je ne peux refuser. Fildou est super entretenu, Emmanuel connaît son bateau : nous partons rapidement pour une nouvelle super balade par vent fort. Mais voilà, il faut déjà que je quitte le « Sud » : vivement le Golden Oldies Trophy 2010 (un second trophée a eu lieu en atlantique le 31 juillet 2009).

Fildou en chiffres

  • Année de construction : 1986
  • Architecte : Marc Lombard
  • Skipper : Emmanuel Pironneau
  • Constructeur : Quéré
  • Contruction : carbone kevlar
  • Long : 12,16 m
  • Largeur : 10 m
  • Tirant d’eau : dérive basse 2,50 m, dérive haute 0,80
  • Tirant d’air : 18 m
  • Poids : 2 t
  • Voilure au près : 90 m²
  • GV : 55 m²
  • Génois : 35m²
  • Gennaker : 100 m²
  • Vitesse maximale : 27 noeuds

Alors,

Si d’aventure, vous voulez tester la navigation sur des multicoques performants et qui ont une histoire : www.racef40.com

Logo Race F 40

Et si vous avez apprécié la superbe photo de Moxie en début d’article, vous pouvez aussi naviguer sur ce fabuleux bateau de légende en compagnie d’un skipper de talent, Stéphane François :  www.moxie.fr

Et puis aussi,

Tout de suite après la mise en place de cet article, Emmanuel m’a envoyé quelques commentaires et compléments d’informations (j’ai retiré les compliments !!).

… Je ne crois pas que c’est Pierre Yves Guennec qui a modifié les foils mais il y a eu un propriétaire entre Guennec et Setton qui semble l’avoir fait. Tu peux demander à Marc LOMBARD car je pense que c’est lui qui a du le faire. Je ne sais pas pourquoi cela a été fait mais je remarque que les foils actuels sont plus important que ceux d’origine… Peut être une mise a niveau technologique ? Par ailleurs ce n’est seulement que dans le très petit temps que les foils « freinent» un peu. En effet dès 7 noeuds de vent ils sont efficaces puisque la vitesse grimpe vite à 8/9 noeuds ou plus. Enfin j’imagine que si on ne descend pas les foils assez vite quand le vent monte, le flotteur sous le vent passe sous l’eau et on ne peut plus le faire ce qui doit être très chaud !

Je te fais passer une photo de Pléioné  prise part Philippe Echelle à Sète que je trouve très réussie (on y voit même l’emplacement des foils d’appoints en question dans ton article). Le convoyage a été mouvementé puisque nous avons du faire escale sur le nord de l’Espagne pour réparer une fissure sur la poutre de jonction des bras avant rien de grave au final…. Je crois que tu es maintenant condamné à venir faire une campagne d’essai  sur Pléioné afin que nous puissions définir le domaine d’utilisation de ces foils d’appoint…

Pléioné, ancien Biscuit Cantreau 1 – photo Philippe Echelle 08-09

Pléioné, ancien Biscuit Cantreau 1 – photo Philippe Echelle 08-09

« Mes » définitions des termes, trimarans à foils d’appoint, foiler et hydroptère

Définitions réalisées il y a plusieurs années pour Wikipédia et inspirées de celles présentes dans des articles des années 80 / 90.

Les trimarans à foils d’appoint

Trimarans « classiques » qui utilisent des hydrofoils pour diminuer la surface mouillée et donc améliorer les performances, mais qui disposent de flotteurs volumineux. Ils peuvent donc naviguer sans foils (trimarans de 60 pieds de la classe ORMA par exemple…)

Les foilers

Ce type d’engins n’a pas pour fonction de naviguer entièrement décollés comme les hydroptères. Les hydrofoils ou foils, sont là pour diminuer la surface mouillée en faisant déjauger le bateau  et en permettant de diminuer la taille des flotteurs. Dans cette catégorie, ont retrouve des foilers « purs » qui ne peuvent que très difficilement se passer de leurs hydrofoils : Paul Ricard d’Éric Tabarly, Charles Heidsieck IV par Gilles Vaton, Gérard Lambert à Vincent Levy par MVP VLP, Sebago à Phil Stegall par Adrien Thomson et des foilers « mixte » qui peuvent naviguer sans foil mais avec une perte importante de leurs capacités de vitesse : Gautier, Avenir & Meccarillos par Sylvestre Langevin, Ker Cadelac par Marc Lombard.

Les hydroptères

Dans ce cas, les hydrofoils ont pour but de faire décoller entièrement le bateau pour qu’il ne soit plus en contact avec l’élément liquide que par ses plans porteurs (l’Hydroptère d’Alain Thébault, Trifoiler TF22 par Greg Ketterman, Windrider Rave par Samuel Bradfield …). On peut différencier les hydroptères des foilers (en tout cas pour le moment) par le nombre de plans porteurs (à part peut-être Géant de Michel Desjoyeaux version 2005). Les foilers et trimarans avec foils d’appoint étant le plus souvent équipés de deux hydrofoils sur les flotteurs et les hydroptères de trois (le troisième étant le safran équipé d’un plan horizontal).

About these ads

13 réponses à Gros plan sur Fildou, F40 à foils

  1. paul dit :

    Belle histoire, beau bateau,
    ENCORE!!!!

  2. Salut Fred,

    Je suis écoeuré. Ecoeuré et surtout jaloux.
    D’abord, Môôôsieur va dans le Sud sans passer me voir (bon, il est vrai que je n’étais pas chez moi en juin)

    Mais surtout, Môôôsieur met ses fesses là où les plus grands de la course au large ont mis les leurs. Veinard ! :-)

    à plus,

    GG

  3. Fred de Lo dit :

    Je sais, je sais GG !
    Et pourtant, j’ai rapidement fermé la boite à superlatifs ! C’était encore mieux que ça ! J’ai axé mon article sur Fildou mais le reste était aussi palpitant (personnes, lieu, bateaux…).
    J’en profite pour saluer les adhérents des Golden qui passeraient par là !

    J’avais bien pensé à passer chez toi, mais mon emploi du temps était compliqué !
    Fred

  4. Guy Capra dit :

    Merci, superbe, et rien à rajouter d’autre que « jaloux moi aussi comme GG » runtudjiuu !

    Suggestion : la prochaine fois, pourquoi ne pas faire un petit avis-article *avant* l’évènement histoire d’en informer ceux qui par hasard pourrait et souhaiteraient s’y rendre ? mmm ?

    Bon, mais les photos sont si belles, les infos si intéressantes et le ton si enjoué qu’on pardonne… Pour cette fois ! ;-)

  5. pironneau dit :

    Messieurs,

    Devant de telles réactions, je crois qu’un embarquement s’impose rapidement…

    On a une place a bord pour le weekend du 26 -27 septembre pour aller voir les voiles de St tropez…sur FILDOU ( Toulon St-Tropez Toulon )

  6. Guy Capra dit :

    Alala le Tantalateur toulonais !
    Hélas je suis deux… Et en plus nous ne sommes pas du tout branchés équipage voile ni vie à bord…
    Mais bon joueur je souhaite une excellente navigation à ceux qui en seront !
    nclt,
    Guy

  7. Olivier dit :

    Ci le brin de folie de devenir l’armateur de Fildou vous tente :

    http://www.wanaboat.fr/annonces/11572-trimaran-f-40-foiler-vente-occasion

  8. Eléonore dit :

    Juste comme ça pour info …. Fildou mène des jours heureux à Marie Galante il rentre des « Voiles de ST BARTH » et a croisé l’ancien VSD en balade lors du dernier départ de la course samedi 7 avril 2012 … Incredible Fildou !

    • Bonjour Eléonore,
      Bienvenu sur Foilers et merci beaucoup pour l’info.
      Je suis aussi au CA des Golden Oldies Multihulls, et le Webmaster du site :

      http://www.goldenoldies.biz/

      Donc, ce serai avec plaisir que je placerai une photo de la bête sur notre page « Les potins » avec quelques news !
      Vous avez donc croisé Stuart et Zack.
      Ils doivent théoriquement repartir le 20 vers leur port d’attache en convoi, VSD et Tahiti Douche !
      A bientôt sur Foilers ! ou par l’intermédiaire su site Golden Oldies
      Amicalement
      Fred

      • Eléonore dit :

        Merci à vous je transmet au Propriétaire , J’ai une photo de la rencontre nous étions déjà dans la procédure … amusant . À suivre. En attendant je vais ma promener sur votre site ! Eléonore

  9. cattoni dit :

    Salut à tous ! Stéphane le nouveau proprio de FILDOU. Déja 6000 miles et qq de faits depuis St MANDRIER où le bateau a été remis à l’eau. QQ avaries plus tard, une place de 3 au Tour de Guadeloupe ( Bof Bof ! Va faloir aller bcp plus vite pour larguer les KL28 trophée ) et une p…de panne de démarreur après une inondation de cale moteur…… Fildou va bien. Il attend sa prochaine GV à Corne que nos amis de North PàP vont fabriquer. Tj l’angoisse de la saison cyclonique ( ou mettre les bateaux ? ), et la saison de course va redémarrer par la TRISKELL CUP en octobre. Juste le temps de se préparer. Cool de régater sur un « oldies ». Et même si le rating est très dur à défendre dans le petit temps ( voir impossible ) , qu ‘il est beau le FILDOU !

  10. fadl dit :

    le catamaran a redans c’est Jean-François Morice le concepteur et et non Morisse.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 526 autres abonnés

%d blogueurs aiment cette page :