L’engin à voile le plus rapide sur l’eau

.. est une planche à voile ! (standard ?)

En avril 2005, Le Mistral a propulsé Finian Maynard (117 kg, ça aide dans ce sport 😉 ) à 48.7 noeuds sur 500 m sur un canal aux Saintes Maries de la Mer lors de l’événement annuel « Masters Of Speed« .

Observez bien cette video :

  1. Le vent réel arrive au largue, la voile est bordée pour le près bon plein à cause du vent apparent.
  2. Maynard suit soigneusement le bord au vent du canal pour bénéficier de l’eau la plus calme.
  3. Lorsqu’il sort de l’eau, il est content. Mais surtout on voit que sa planche n’a rien de spécial en apparence. Il serait cependant intéressant de savoir si l’aileron a été spécialement étudié pour ces vitesses.

Le record n’a pas été battu ces 2 dernières années, peut-être par manque des conditions idéales de vent. Le prochain objectif de Maynard et ses amis est évidemment de franchir le « mur des 50 noeuds » sur ce canal, mais l’Hydroptère n’en est pas loin non plus, et sur mer.

Publicités

7 réflexions sur « L’engin à voile le plus rapide sur l’eau »

  1. Bravo pour votre site passionant! cela va me permettre de trouver des réponses à des questions que je me suis toujours posées dans bien des domaines.
    Pratiquant à un bon niveau la planche à voile depuis 27 ans, je peux vous confirmer que les ailerons et flotteurs tels que ceux utilisés par Maynard ne sont pas vraiment developpés avec la même rigueur que les appendices de l’hydroptere. Et c’est bien dommage. On est encore à l’ère des bricoleurs et tatoneurs (sans vouloir être péjoratif).
    Ce type de planche est relativement etroite (35cm quand une planche courante en fait 60), un aileron un peu plus couché, fin et court 22cm (au lieu de 40cm). Ils sont encore loin d’ailerons supercavitants avec reservoir de gaz comprimé dans le flotteur…

  2. Pour ajouter à ce qu’à dit SWAG je pense que c’est du à une mentalité. On est windsurfer avant d’être le recordman. Et une part de la philosophie du windsurfer c’est de faire les choses à la roots, avec ce qu’on a et si possible dans le camion qui nous a emmené sur notre spot favori. Mais évidemment les records sont importants et je pense que nos chers riders savent ce qu’ils font!
    Thomas

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s