Simulateur d’Hydroptère

27 avril 2007

Sébastien Gros et mes anciens confrères du Laboratoire d’Automatique de l’EPFL ont réalisé et rendu public un programme de simulation dynamique de l’Hydroptère.


(cliquer sur l’image pour voir une video)

Basé sur un modèle Matlab de la dynamique, convertie en C++ et intégré avec des librairies permettant la représentation 3D et l’interactivité, le simulateur est disponible en version exécutable pour Mac (encore un coup de Christophe…) et sous forme de code source « cross-platform » avec toutes les librairies nécessaires. Voyons si j’arrive à en faire une version PC un de ces jours …


Le « PK » de Fred

19 avril 2007

Frederic Monsonnec m’a signalé son site, intéressant à plusieurs titres:

  1. Depuis 1993, il met au point (et répare…) le « PK« , son prototype  d’ « hydroptère de loisirs ». Ultraléger (75 kg seulement), l’engin utilise des foils orientés par des flotteurs comme le « Trifoiler« .

    PK vue de dessus - photo F Monsonnec

    Foil PK - photo F Monsonnec

    Outre de nombreuses photos du « PK », Fred livre sur son site (avec beaucoup trop de modestie) des infos sur sa contruction et l’expérience acquise, qui lui permet d’envisager la construction de son prochain foiler :« Optimum D ».

  2. Une liste de plus de 100 liens sur les foilers et sujets connexes. Beaucoup que je ne connaissais pas, et qui vont devenir des sujets de prochains articles.
  3. Des pages consacrées à « quelques engins » comme des précurseurs des années 70 (ICARUS, PHILFLYMAYFLY, FORCE 8) et d’autres plus récents (LOISIRS 3000, STRESS BOAT, NITRO).
  4. Des photos de l’Hydroptère prises par Fred dans sa zone de navigation. Il a notamment pris quelques clichés de « détails » techniques de l’Hydroptère très intéressants comme :

Poste de pilotage l'Hydroptère - photo F Monsonnec 2006

Safran de l'Hydroptère - photo F Monsonnec 2006

 


Double record pour l’Hydroptère !

5 avril 2007

Hier 4 avril, l’Hydroptère a battu 2 records de vitesse à la voile le même jour ! (dans le même run ?)

  1. Avec 44.5 noeuds sur 500 m, le record en classe « D » (plus de 28m² de voilure) détenu depuis presque 10 ans par « Techniques Avancées » a été amélioré de plus de 2 noeuds
  2. Le mile nautique a été parcouru à 41.5 noeuds, légèrement plus vite que la planche à voile de Bjorn Dunkerbeck en octobre 2006

BRAVO à toute l’équipe! (et aussi un petit peu à l’EPFL 😉 )

Ces performances ont été atteintes par 25 noeuds de vent au large de Lorient.


wow! j’aurais donné cher pour être un petit point jaune…

(ajouté le 12.3.08) Et voici l’enregistrement de la vitesse pendant le run :


Longshot et le Hobie Trifoiler

2 avril 2007

Le record de vitesse en classe A (voile entre 10 et 14 m²) appartient depuis 1992 à « Longshot », qui a atteint 43.55 noeuds, soit plus que le classe D « Techniques Avancées » doté de 28m² de voilure.

« Longshot » est un des 5 prototypes conçus par Greg Ketterman qui débouchèrent sur le du « Trifoiler »  produit en série par Hobie Cat de 1995 à (?).

Il n’est hélas plus commercialisé, et c’est dommage car la video ci-dessous donne vraiment envie de l’essayer :


Foilkayak

1 avril 2007

Dans ce commentaire, Stéphane mentionne un kayak à foils, le FoilKayak ou Flyak.

Voici l’engin en action:

Cet article montre une photo du foil principal:

Cette page donne quelques indications sur les perfomances :

  • Le kayak déjauge vers 2.8 m/s (~5.6 noeuds)
  • En dessous de 3.8 m/s (~7.6 noeuds), la trainée du Flyak est plus élevée que celle d’un kayak classique
  • Au dessus de cette vitesse, atteinte pour une puissance de 222 Watt, la vitesse du Flyak continuerait à augmenter proportionnellement à la puissance du pagayeur (là je me permets d’émettre un léger doute…)
  • En principe, le record de vitesse du Decavitator (18.5 noeuds) serait atteignable si le kayakiste parvient à fournir environ 575 W…