18 pieds australien « AET »

Le 18 pieds australien « AET » de Thomas Jundt dont j’ai déjà parlé ici pourrait bien devenir ce week-end le premier foiler à disputer le Bol d’Or. La fiche d’inscription mentionne:

  • Type de voilier : 18-pieds légerement modifié 🙂
  • Objectif 2007 : Passer la ligne d »arrivée en volant (et de jour samedi)

Il leur faudrait juste un peu plus d’airs que pour la Genève-Rolle-Genève où tout avait pourtant assez bien commencé d’après cette photo (aimablement transmise par Thomas Jundt):

autres infos dont je dispose actuellement:

Publicités

Qui franchira les 50 noeuds ?

Thierry Seray annonce sur son blog Tendance Bleue la parution de son dossier de 7 pages sur la vitesse à la voile dans le numéro de juillet du magazine Bateaux.

Avant de lire son article, je me dépêche de livrer ici mon propre prognostic sous forme de 2 paris:

    • aucun bateau de classe C ou D (MacQuarie, Hydroptère ou autre) n’établira le record de vitesse absolue sur 500m avant 2010.
    • les 50 noeuds (de moyenne sur 500m) seront atteints en premier, par une planche ou un classe A. (je précise le 6/3/8 : un planche de windsurf ou de kite…)

      Ce sont des paris que je serais ravi de perdre, mais il faut quelqu’un pour les tenir… Si ça vous tente, mettez votre nom, le no du pari relevé (1 ou 2) et votre mise (entre 0 et, allez, soyons fou, 500€) dans les commentaires. Si vous pariez quelque chose, envoyez-moi en plus un email a « pari.foilers(at)goulu.net » avec votre adresse postale complète svp et je vous répondrai pour confirmation.

      A propos du pari 2, pour le limiter dans le temps : si aucun record dépassant 50 noeuds n’est homologué au 31 décembre 2009, je gagne si le record de vitesse absolue est toujours détenu par une planche ou un classe A à cette date, je perds si c’est un classe C ou D qui est l’engin le plus rapide. Si c’est un classe B, le pari est nul.

      WindRider

      le « Rave » de WindRider est un trimaran monoplace de 17 pieds similaire au Trifoiler de Hobie. Suite à l’abandon de la vente de ce dernier, le Rave est le seul multicoque à foils commercialisé actuellement.Conçu en 1998 par Sam Bradfield de HydroSail In, le Rave utilise comme ses grands frères UFO, EIFO et Scat des foils en T avec ailerons pilotés par une tige latérale qui bascule en palpant la surface de l’eau

      Le Rave décolle dès 3 beaufort et atteint une vitesse de 30 noeuds « facilement ».

      Continuer à lire … « WindRider »

      Scat

      Scat est un grand trimaran de 37 pieds sur foils. Construit en 2003 par Multihull Technologies, Scat est dessiné par Nigel Irens et Sam Bradfield, fondateur de HydroSail Inc., a conçu le système de foils et en est l’heureux propriétaire.

      Je me suis permis de publier sur YouTube la vidéo disponible ici montrant le bateau en plein vol:

       D’une taille comparable à l’Hydroptère, Scat utilise un système de foils très différent : les foils horizontaux sont munis d’ailerons mobiles (visibles ici) actionnés via des palpeurs dont on distingue les tiges sur le film

      HydroSail Inc. a aussi conçu UFO, un trimaran de 20 pieds, EIFO de 25 pieds, et le Windrider Rave, sur lequel nous reviendrons très bientôt.

      Ces bateaux n’ont pas l’air de viser des records de vitesse, mais plutôt  de procurer de belles sensations à leurs propriétaires.

      Dared

      Le projet Dared est un Trifoiler modifié et propulsé par une voilure de kite :

      Après réflexion, le choix d’une voilure de kite est offre plusieurs avantages:

      1. la force de la voile s’exerce très bas, ce qui limite beaucoup le couple de chavirage
      2. la voile génère une force verticale qui tend à soulever l’engin, donc à réduire la pression sur les foils
      3. le poids et l’inertie du grément sont fortement diminués

      Dared a de très bonnes chances de batter le record en classe A de Longshot à « seulement » 43.55 noeuds, et, pourquoi pas celui de la planche à voile de Finian Maynard s’il reçoit un peu d’aide 😉

      Gurval Lego cherche des partenaires pour boucler un budget très raisonnable et lancer la construction d’un trifolier en carbone chez Constellation Composite

      C’est un projet que je suis de près, donc « stay tuned ».

      Absolute Wind Records

      AWR est un projet franco-suisse très ambitieux puisqu’il s’agit de battre tous les trois records de vitesse à la voile sur 500 m:

      1. sur l’eau celui de Finian Maynard. AWR vise carrément 100 km/h, soit 54 noeuds
      2. sur terre, AWR aimerait porter le record de 187.7 à 200 km/h
      3. et sur glace, battre le vieux record de 230km/h atteint en 1938 (dans 115 km/h de vent!)

      Le projet est porté par Hugues de Turckheim, déjà impliqué dans le record de Techniques Avancées, puis dans l’Hydroptère, puis dans un projet nommé « Sept’up », en collaboration avec le chantier naval genevois SebSchmidt

      Pour l’instant on ne trouve d’infos sur ce projet que dans cet article du journal « 30° », illustré par cette image montrant l’architecture du voilier.

      il y a aussi ce document sur un projet de conception des suspensions du char à voile.