Jeu  » Foilers !  » 6…

Bon OK, j’avais promis dans un de mes commentaires du jeu n° 5, de proposer une photo d’un engin récent pour le n° 6. La photo ci-dessous ne semble pas des plus jeune, je vous l’accorde.

Il faut que je me méfie, je vire vieux chnok. J’écris cet article depuis un vieux fauteuil dans mon salon, j’ai des pantoufles aux pieds, un chat sur les genoux, la vieille télévision avec tube cathodique noir et blanc diffuse un reportage sur l’histoire des forges d’Inzinzac Lochrist (1860-1966)….!

En cette période calme en nouvelles (heureusement que les Suisses sont là avec Syz & Co et Mirabaud) je suis en manque de profils tip top, sortis de moules carbone spécialement conçus pour passer en autoclave…

Mais ce jeu est aussi une bonne occasion pour ressortir de vieilles images et donc de vieux canots…

Ci-dessous une photo d’un engin à foils (foil babord replié entre les deux bras).

De quel engin s’agit il ?

Quel est son architecte ?

?
?

Publicités

17 réflexions sur « Jeu  » Foilers !  » 6… »

  1. A propos de Pen Duick 4 :
    Extrait de :
    http://www.penduick.com/pages/france/bateaux/penduick4.htm
    Le rêve aérien d’Eric Tabarly butera longtemps sur le poids des matériaux disponibles. Lui qui envisageait, dès le début des années 70, de courir la Transat 76 ,sur un trimaran monté, sur hydrofoils, devra, sans cesse ajourner ses projets. Manque de finances d’abord, problèmes techniques ensuite. Paul-Ricard, étudié avec ‘ingénieur Alain de Bergh, est tout de même lancé en 1979. il rate d’un cheveu la consécration dans la Transat en double, mais l’obtient en battant l’année suivante le record historique de Charlie Barr sur la traversée de l’Atlantique. Les performances sont flatteuses, mais l’aluminium n’est pas à la hauteur du concept. Trop lourd, Paul-Ricard n’est pas capable de déjauger sa coque centrale. il faudra attendre les progrès des matériaux composites qui apporteront un deuxième souffle à cette idée, donnant enfin sa chance à l’Hydroptère.

  2. Un plan Xavier Joubert (Kriter IV, J.Ribourel) construit chez Pichavant? pour Alain Labbé et Loic Caradec.
    Il me semble que le bateau a été modifié par la suite

  3. Stéphane, tout bon.
    Peux tu me donner le nombre de winchs et le type de batteries embarquées ?
    Bon je n’ai rien à rajouter, bravo.
    Le canot est toujours en vie, semble t’il. Je vais normalement en juin voir mes amis des Golden Oldies qui doivent savoir ce qu’il est devenu…
    Fred

  4. Ne serait il pas a la trinité ? je crois qu’il appartient a un dentiste, qui s’en occupe tres bien ! et si c’est bien celui la, les foils sont maintenants dans les coques et montent et descendent comme sur un 60′.

  5. Super info « Arthurleo ».
    J’habite dans le coin et en effet il me semble qu’en passant sur le pont de Kerisper j’ai du apercevoir un canot avec la même allure. Je sais qu’il est en état, je vais vérifier l’info. le mois prochain lors du Golden Oldies Trophy ou avant par mail… La piste des foils dans les flotteurs parait logique puisque cela permet de les écarter un peu plus par rapport au dessin d’origine et que du fait de sa conception, ce canot fonctionne moins bien sans. Si c’est bien lui, je profiterai d’une de mes prochaines « descente » pour essayer de le trouver et de le photographier. Je viens d’essayer de regarder sur Google Earth mais la définition n’est pas suffisante dans cette zone !
    J’en profite pour signaler l’origine de cette photo : Livre « Transat en double » Edition du pen Duick 1979.
    Fred

  6. Bonsoir Fred, bonsoir à tous,

    Dis donc Fred … je croyais que je devais gagner à tous les coups 😉

    Plaisanterie mis à part, j’aimerais bien connaître les dimensions générales de ce bateau ainsi que son palmarès.
    Quelqu’un a-t-il quelques infos à ce sujet ?

    Merci et à bientôt,

    GG

  7. Quel beau canote, à l’époque, cet Hydrofolie. Quand j’étais ado, j’en avais une aquarelle de Yannick Mannier accrochée au mur de ma chambre et je construisais des maquettes de trimarans à foils repliables. Je crois me souvenir que c’était une image du bateau dans les calmes du côté de Terre-Neuve. Nostalgie…

  8. GG
    J’aurais du t’envoyer les réponses, comme nous étions convenu, avant de mettre le jeu en ligne. Oups, j’ai oublié !
    Pas de prob. pour les info. complémentaires, je m’en charge. Si ce n’est pas demain ce sera lundi ou…
    Fred

  9. Hervé,
    Oui beau bateau en effet, c’est pourquoi ce jeu n’est peut être qu’un prétexte pour faire tourner le scanner !
    GG, quelques informations :
    Long 12.9 m ; Largeur 9.5 m ; poids 3 t , SV 80 m² ; hauteur mat 15 m.
    Construction bois moulé renforcé cabone.
    Bateau réalisé pour Loïc Caradec et Alain Labbé dessin de Xavier Joubert pour la transat en double de 1979.
    Construction chantier Pichavant et CMN Cherbourg pour les flotteurs et les foils.
    Il du abandonné durant la transat de 79 suite à la casse de la fixation d’un foil après 6/7 jours de course. Je ne connais pas vraiment ce qu’il est advenu du bateau par la suite…
    Fred

  10. Alors là je suis obligé de poster !
    Ce bateau est en effet « hydrofolie » après la transat en double 79 il participe à la route du rhum 1982 sous le nom de « club Montaner » où il abandonne. Il est ensuite racheté par un Malouin qui l’inscrit à la transat en double 83, sous le nom de INO (une déesse de la mer). Il abandonne aux Açores suite à la rupture de la dérive centrale. Ce bateau était en effet équipé d’une dérive centrale pivotante et de deux foils rétractables. Sur la photo on voit clairement le foils au vent remonté et encastré entre les deux bras.
    Ce bateau fut ensuite racheté par un Coste Armoricains et il fut basé à la fin des années 80 à ST Brieuc, repeint en jaune il portait dessiné dans l’étrave un « blaireau » !! Il devait en effet recevoir le parrainage de Bernard Hinault (pour ceux qui ne savent pas « le blaireau » était le surnom d’Hinault). Il devait participer au Rhum 90 mais il en fut rien. Après j’ai perdu sa trace.
    Après la transat 83 des transformations furent envisagé : concernant surtout les foils, des foils en Y inversés type Sylvestre Langevin furent évoqués.
    La première fois que je mis les pieds sur un multicoque c’était celui là. C’était au mois de mars 83 à St Malo. Malheureusement son skipper-proprio de l’époque est décédé durant l’été 2002, convoyant son monocoque de nuit, en équipage, il est tombé à l’eau du coté de Bréhat. Il ne fut jamais retrouvé.
    Fred si tu retrouve ce bateau je serais heureux de savoir ce qu’il est devenu.
    JF

  11. Ha, et bien là, je suis content !
    J’ai fait réagir « mon » Jeff (sans vraiment le vouloir !).
    Et on mesure les connaissances du gus à la qualité de la réponse ! Merci Jeff
    Je ne vais pas oublier de demander à mes amis des Goldens Oldies ce qu’est devenu ce canot. Tu sais en juin lorsque je serai devant VSD et les autres super canots des années 80 à siroter un pastis… Et puis pour t’emmerder encore un peu et me venger (et bien oui, tu es bon et cela m’énerve !), j’étais à St Malo ce WE et je ne suis pas passé te voir !!!
    Fred

  12. Re,
    Je reviens sur le blog apres pas mal de temps…
    Si l’auteur du blog veut m’envoyer un mail, je lui communiquerais les coordonnés du proprietaire, c’est un bon ami de la famille !

    Pour info, il a ete entierement refait, un jeu de voiles North, gennak sur emmaganiseur, le mat egalement, j’ai tendance a dire qu’il est beaucoup plus grand que d’origine… avec une bonne grosse corne de GV…etc…

    ++

  13. Arthurleo,
    Je te fais suivre un mail avec mes coordonnées.
    Je vais en fin de semaine dans « le sud » voir mes amis des Golden Oldies (asso. d’anciens multi. de course), ils doivent connaitre son propriétaire. Si ce n’était pas le cas, ils seront heureux d’avoir des nouvelles de ce beau canot…
    Fred

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s