Et le mile !

Après le record sur 500 m, l’Hydroptère vient de s’offrir le 12 novembre le record sur 1 mile avec une vitesse de 50,17 noeuds ! Record qui, comme d’habitude, doit être validé par le WSSRC.

A noter le nouveau mécène Suisse, Audemars Piguet qui jusqu’à présent, en plus de sponsoring en voiture, cricket, golf…, aide l’équipage du « Décision 35« , Lady cat.

L’objectif de 2009 est atteint : records de vitesse absolu. Si les objectifs restent les mêmes que ceux définis jusqu’à présent,  reste à se tourner vers les records hauturier…  Avec la même monture ?

Nous avons quelque fois évoqué sur ce blog les règles du WSSRC, je vous recopie ci-dessous le passage relatif à ce record dans le Rules book de l’ISF/WSSRC (merci Christian, concil menber du WSSRC) :

The course of one nautical mile :

Rules for the course of one nautical mile shall be identical to the 500 metres rules except that 500 metres shall be substituted by 1852 metres. There will be no divisions or classes and all attemps will be considered as Private Events.

Ci-dessous, très belle photo de Guilain Grenier pendant cette campagne de vitesse

hydro Pleine vitesse - Photo Guilain Grenier
l'Hydroptère - photo Guilain Grenier 2009
Publicités

11 réflexions sur « Et le mile ! »

  1. mille (nautique) et mile (distance impériale)en français même si les anglophones ne font pas la différence en les deux (statute, geographical, telegaph, nautical mile…).
    Les Canadiens francophones ont également adopté mille pour le mile (les deux orthographes).

  2. Fred de Toulouse,

    En effet, en écrivant l’article, cela faisait tout drôle d’écrire mile avec un « l ». C’est en effet comme cela que c’est écrit dans les règles du WSSRC. Maintenant, l’article est en français (enfin plus proche du français que du finlandais), donc il aurait peut être été plus judicieux de mettre 2 « l » !
    Ptèt ben qu’chui Canadien, va savoir tabernacle.

    Fred de Lo

  3. Je voulais dire « telegraph mile ».
    Frédo, c’est pas le 12 (jour de l’annonce) mais le dimanche 8, dernier jour WSSRC.
    Ont-ils forcé « comme à leur habitude » (hum, hum…)pour le dernier jour mais sans capoter, cette fois-ci, comme le 21 décembre dernier ?
    Surprenant, en effet, qu’ils n’aient pas amélioré leur record des 500 mètres. Est-ce à dire qu’ils connaissent parfaitement le plan d’eau pour suivre la bonne risée sur tout un mille ? Un coup de Jacques Vincent ?

    Bon, j’arrête de placoter et de t’achaler mon Frédo…

  4. Comme je le disais : WOAW! (« Walk On Air Water! » 😉

    Bon, je vais m’entraîner sur mon FAPÀR (Foil Auto Porté À Rame, mon SUP quoi) pour voir si je peux envisager de dépasser tout ça…

  5. pour répondre à Fred de Toulouse qui se pose la question de la profondeur de l’eau, il y a sur place un contrôleur du WSSRC qui est là pour vérifier qu’il y a sur la totalité du run au moins 18cm d’eau

  6. Fredo ho fredo (Toulouse ho Toulouse…),

    Tu as raison d’insister, pour ce genre d’articles où il n’y a pas grand chose à dire dans le texte (ou surtout que l’auteur se trouve des excuses de ne pas avoir grand chose à dire !), ce sont souvent les commentaires qui sont intéressants !!

    Fred de Lo

  7. Bah, sur mes deux derniers commentaires je ne fais que « pomper » une information extérieure quasi-sûre. Rien de folichon.
    Quant aux langues fenniques et moi cela fait au moins deux ; alors finlandais ou finnois c’est bonnet blanc, blanc bonnet pour moi.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s