La « French Moth Connection » à Lorient

Comme annoncé dans le « Ptites News 10 », la « FMC » était présente le week-end du 10 et 11 juillet à Lorient dans le cadre de l’escale du Tour de France à la Voile. Six Moth et un RS 600 à foils ont fait le spectacle dans la rade. Moi aussi d’ailleurs, mais de moins belle façon !

La démo des pro.

A 14h00, comme convenu, les « alchimistes » sont à Kernevel, prêts à transformer la vitesse en portance, les voiliers en avion. A la demande de Nicolas Bessec, les organisateurs du TFV ont mis un Zodiac à la disposition de l’IMCA france. Cet outil va permettre d’assurer la sécurité de l’opération et d’organiser des rotations de pilotes.

JB au rappel sur son Blade, le vent se fait attendre – photo F Monsonnec 07-2010

Damien fait une pause - photo F Monsonnec 07-2010

Le vent étant peu établi et irrégulier, le début de l’après midi est difficilement « foilable ». Cela laisse du temps aux acrobates pour régler leurs montures ou bricoler.

Bricolage sur le RS600, vive la tige de rivet – photo F Monsonnec 07-2010

Un parcours entre plusieurs bouées était prévu devant la Base Sous Marine, mais la direction et la force du vent ne permettant pas ce type de rotations, l’équipe se rabat vers l’entrée de la rade et descend, lorsque c’est possible, vers la BSM. Cette sortie est pour moi l’occasion de discuter foils, de prendre des photos et vidéos et enfin de peut être essayer un Moth ! Question vidéos, j’ai une nouvelle fois testé ma petite « Hero Go Pro ». Pour les images de « l’extérieur », sans zoom, il vaut mieux se rapprocher du sujet ! Nicolas a bien voulu s’équiper du « bébé » en version frontale, mais pour obtenir des images de « l’intérieur », il aurait été préférable de fixer la caméra sur une barre montée à l’avant ou à l’arrière du bateau….

De l’extérieur !

De l’intérieur !

Le RS 600 de Nicolas M. en vol – photo F Monsonnec 07-2010

En milieu d’après midi, le thermique s’installe et les Moth peuvent enfin montrer leurs dessous aux plaisanciers et badauds. Le tableau est presque idyllique ! Malheureusement un décollage un peu trop haut, suivi d’une chute et d’un grand « crac » va mettre fin à la journée de Fred et de son Axeman 7. Nous l’escortons vers la plage : foil principal fendu au ras de la coque. Ca sent le carbone et la résine…

Laurent dans ses œuvres – photo F Monsonnec 07-2010

Fred retourne à la plage foil fendu au ras de la coque – photo F Monsonnec 07-2010

Je me jette à l’eau…

En milieu d’après midi, Yann me demande si je ne veux pas essayer un bateau. Justement Nicolas fait une pause sur la plage. C’est vraiment super sympa, mais je suis un peu étonné que l’on me propose d’essayer le Moth de Nicolas. La bête, au doux nom de Katana, est un proto spécialement réalisé pour lui, et sa coque a un très faible volume (enfin si on peu parler de volume sur un Moth !).

Le président Bessec au taquet sur son Katana - photo F Monsonnec 07-2010

Après m’être un peu fait prier, j’enfile ma combine et Nicolas va « déposer » son bateau, du côté de Port Louis, dans une zone moins fréquentée. En très bon pédagogue, Nicolas me fait un cours :

  • après avoir redressé la bête, on s’occupe en tout premier lieu de l’équilibre,
  • dans un second temps, on gère l’écoute qui permet de maintenir l’équilibre en plus du déplacement du pilote,
  • enfin, on s’occupe de la barre en dernier.

Simple, j’ai déjà entendu le refrain dans l’après midi et assisté à de nombreux ressalages. Cela me parait limpide, cohérent (et ça l’est d’ailleurs !). Reste qu’il faut oublier les bonnes vieilles (mauvaises) habitudes, découvrir le bateau, le sentir, le comprendre, intégrer ses erreurs. Bref, un apprentissage. Je suis, je dois l’avouer, bien bien ridicule. Je passe le plus clair du temps à patauger, à faire un tour dans un sens, puis dans l’autre… Point positif, je fais beaucoup rire la gente féminine sur le Zodiac accompagnateur. Claire, qui maîtrise de plus en plus la bête, rigole franchement après avoir un peu souffert sur un bateau trop lourd pour elle.

Claire & Yann ont échangé leur monture - photo F Monsonnec 07-2010

Après, pfff, je n’ose pas estimer le temps que je viens de passer à barboter, Nicolas se remet à l’eau pour une démonstration commentée. Il m’explique ce qu’il fait, nous le suivions au vent avec le Zod. Je ne mentais pas lorsque je vous disais que les Mothistes aiment partager leur savoir faire (voir Des Papillons à Quiberon). Mais bon, difficile de décrotter un indécrottable. Malgré les explications simples de Nicolas, je « réussi à faire un peu avancer le canot » mais pas à décoller. En plus de faire rire les accompagnateurs, je prends le temps de faire ma « Valérie Damidot » en décorant le bateau de Nicolas en tombant dans chaque prairie d’algues.

Bon, voila j’arrive à la partie « excuses », pour tenter d’expliquer ce résultat peu glorieux et surtout pour ne pas faire reculer ceux qui sont tentés par le Moth :

  • je suis fatigué (rhume) et pas de la première jeunesse,
  • j’ai deux disques lombaires écrasés, ce qui diminue fortement ma souplesse et mon agilité…

Après une nouvelle période « algueuse » je jette l’éponge. Nicolas me dit alors quelque chose assez proche de : « On aurait du te prêter un Bladerider. C’est vrai que quand j’ai essayé mon Katana je me suis demandé si j’allais y arriver. Et pourtant, je naviguais déjà depuis plusieurs années en Moth…. » « Tu veux essayer un Blade ? ». Et bien, mon esprit oui, mais mon genou qui a embrassé d’un peu trop près du carbone, non (j’espère d’ailleurs ne pas avoir marqué le bateau de Nicolas) !

Damien se la joue tranquille – photo F Monsonnec 07-2010

Une fois les bateaux du TVF rentrés, les Moth continues à faire le show. Et même si le vent perd en force, les pilotes ont bien du mal à poser leurs engins sur la piste. Vers 20h00, tout le monde réussi enfin à atterrir sur le sable de Kernevel. Après démontage et mise à l’abri des bateaux, nous nous dirigeons vers le « Tour du monde » pour des moules frites bien méritées. Une fois refroidi, mon genou ne veut plus se plier et j’entrevois déjà la réalisation d’un moule pour fabriquer une rotule en carbone… Rien de grave, je suis habitué aux sorties éprouvantes, à monter et démonter mon bateau et à récupérer les pièces cassées ! Une journée où je ne reviens pas « défoncé », ce n’est pas une bonne journée de voile… !

Nicolas B. en vol – photo F Monsonnec 07-2010

Dimanche

Je n’ai malheureusement pas pu assister à cette seconde journée, qui a permis aux bateaux de descendre vers le village du TVF. Le public a donc pu admirer la maestria des « fous volants ». Les bateaux on fait une belle démo. au ras des pontons de la BSM. Leurs évolutions étant même commentées en direct par le présentateur du TFV ! Les visiteurs étaient, d’après Nicolas, très interloqués et les organisateurs ravis ! Le contrat est donc bien rempli.

Yann devant la BSM - photo Eve Bougault 07- 2010

Conclusion

J’espère trouver une occasion de refaire un essai et de ne pas rester sur cet échec…

Et vous, vous n’êtes toujours pas tentés par un engin esthétique, technique, facilement transportable, rapide, où l’ambiance de classe est au top, les sensations au rendez-vous…. ?

L’équipe sera les 24 et 25 juillet à Saint Malo…

Laurent apprécie le Moth de Jean Baptiste – photo F Monsonnec 07-2010

Remerciements

  • Nicolas Bessec
  • Yann Andrillon
  • Claire Gavigniaux
  • Damien Le Houérou
  • Fred Poizivara
  • Jean Baptiste Robert et son amie
  • Nicolas Marc « Nounou »
  • Laurent Arnoult

7 commentaires pour La « French Moth Connection » à Lorient

  1. Pas grave du tout Fred, et pour te consoler quand tu galère ainsi imagine-moi sur ma veliplanche, ça te détendra les zygomatiques jusqu’à tes articulations endolories O:o)
    Perso j’aurais plutôt été tenté par le Windrider Rave ou le Hobie Trifoiler s’ils avaient été vraiment « transport-montables » !
    Mon engin de rêve : un petit trimaran qui ne mouille pas, qui aille vite et soit stable sur ses foils, et qui puisse se replier sur l’eau pour aller se ranger dans une place de port…
    Et oui, on a les rêves de ses âges !😉
    Sinon merci pour ce reportage et pour avoir… mouillé la chemise ! (pardon, pas pu m’empêcher😉
    Il est vrai qu’une GoPro c’est surtout pour faire des images embarquées, mais les « extérieurs » que tu a tourné sont intéressants aussi🙂

  2. Guy,
    Je connais un mec qui a essayé de faire un canot qui correspond à peu près à ton CdC.
    Son bateau mouille, casse, n’est pas toujours stable (ou plutôt ne vol pas toujours), est démontable mais pas pliable (ou alors que dans un sens !).
    PK, je crois que c’est le nom du canot!
    Tu as le bonjour de mon genou droit qui allait mieux mais qui a décidé d’embrasser un tube d’inox ce WE : ha la vieillerie !
    Fred

  3. Estelle dit :

    Bonjour à tous,
    génial les photos et les vidéos Fred!! Ça fait rêver!😀

    Je croise les doigts pour obtenir mon école à Brest pour l’an prochain et me rapprocher de plus en plus des accros du foil.

    Il faut dire que dans mon coin on en voit pas des masses ( voire pas du tout ) de ces merveilles.
    Je dois me contenter de naviguer suspendue au dessus de l’eau à bord d’un Hobie 15, rien à voir ^^ »

    J’ai les résultats le 29 Juillet…

  4. Buster dit :

    4 vidéos époustouflantes sur le site des Championnats d’Europe :
    http://www.syzmotheuro2010.ch/en/video/2

  5. Yassine dit :

    Bonjour
    Savez ou je pourrais me renseigner sur comment ajouter des foils a un Moth Axemn 7?
    Merci

    • Bonjour Yassine,
      je dois pouvoir, je l’espère, trouver ton adresse mail dans la partie administrateur de WordPress.
      Si c’est bien le cas, je te fais suivre un mail avec les coordonnées de passionnés français qui pourront, je l’espère, te renseigner…
      Fred

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :