AFS One

Des bretons veulent vous faire voler par un temps de demoiselle !

La presse commence à en parler, Windmag, Windsurfer mag… La bête était officiellement présentée au Nautic 2010, je ne pouvais donc pas la louper !

Voici l’AFS One la première planche à voile de série à foil !

AFS One en vol, Brest décembre 2012 – photo Loïc Olivier 12-2010

Mon ami Philippe Roulin, qui a participé au design de ce nouvel engin, m’attendait à la Porte de Versailles pour me présenter son dernier bébé à foils (au cours de ses 15 années chez MVP VLP, il a eu l’occasion de travailler sur bien d’autres projets avec plans porteurs). Ce nouveau né, qui fleure bon le beurre salé, pourrait être estampillé « Made in Bretagne ». En effet, cette planche à foils est 100% bretonne…

J’aurai pu avoir vent de ce projet il y a plusieurs mois, puisque Bruno André, un des protagonistes, était présent lors la rencontre de Moth à Lorient en juillet 2010. Mais nous ne nous sommes pas rencontré. C’est vrai que le vent était irrégulier et la rade transformée en prairie (voir le Ptites News N°11) ! Sans oublier le fait que je suis en contact avec Philippe Roulin depuis plus de 12 ans ! Mais c’est vrai que Philippe, comme tout bon architecte, est une tombe. Il ne dévoile rien de ses projets. En tout cas, pas temps que le moment de communiquer est venu !

En cette période morose, ce projet attirait du monde, et du beau monde ! En 5 minutes, j’ai pu voir passer Steve Ravussin, Pascal Maka… bref cette planche a fait le « buzz » et ce n’était que le premier jour pour le public…

Bruno André et Pascal Maka – photo F Monsonnec Nautic 2010

Le team

  • Conception et commercialisation :

Bruno André, AHD-Tridenn
46 rue Yves Collet 29200 Brest – 02 98 33 36 53

  • Design – Architecture :

Philippe ROULIN, Perspective Design
39, Parc Hayo Berval 56890 Saint Avé – 02 97 61 94 61

  • Réalisation foil :

Florian MADEC, FMC
12 rue F. de Lesseps ZI de Kergonan 29200 Brest – 02 98 42 01 05


AFS One flotteur et foil – photo F Monsonnec Nautic 2010

Le flotteur

Il dispose sur sa partie avant d’une ouverture qui doit faciliter la pénétration et la stabilité dans l’air mais aussi la vision de la hauteur de vol et donc la régulation de l’assiette et de l’altitude (…). Ce flotteur creux est réalisé en carbone avec cuisson en autoclave.

Foil AFS One – photo F Monsonnec Nautic 2010

Le foil

Philippe Roulin a conçu cette très belle arbalète qui diffère des précédents foils testés par Manu Bertin et Bruno André. Philippe a étudié le précédent prototype de Manu et Bruno, sur lequel ils naviguent depuis des années, afin de bien comprendre leurs sensations et de parfaitement intégrer leurs souhaits. Le principal objectif était de concevoir un foil qui « démarre » le plus tôt possible. Un foil polyvalent et accessible à tous planchistes avertis. D’importantes recherches ont été réalisées sur la finesse du foil, l’hydrodynamique et sur la stabilité en vol. Sans oublier les inévitables calculs de structure pour obtenir un ensemble léger et raide mais avec une « légère souplesse ». Le travail de Philippe à permis de passer d’une phase empirique, à une phase R&D avec démarche scientifique. Ce projet est le fruit d’un gros investissement des 3 associés : Tridenn, FMC & Perspective Design. Le concept est d’ailleurs protégé par un brevet. Un gros travail a aussi été réalisé sur la partie production avec une approche industrielle. Les différents éléments, fabriqués par Florian Madec, sont creux et réalisées en carbone pré-peg avec passage  en autoclave. Les différentes parties sont démontables et modulables en fonction des gabarits ! Plusieurs types d’ailes seront d’ailleurs bientôt disponibles… Le longeron de liaison entre les deux plans porteurs est de toute beauté. Les plans, équipés de winglets, ont un bord d’attaque avec une flèche courbe et un bord de fuite droit. La profondeur de l’ensemble est de 1 m ce qui permet de voler assez haut sans perturber les plans porteurs.

Foil AFS One – photo F Monsonnec Nautic 2010

Foil AFS One – photo F Monsonnec Nautic 2010

AFS One en chiffres

  • Longueur : 238 cm
  • Largeur: 67cm
  • Volume : 112 litres
  • Poids : 6.5 kg

AFS One en vol, Brest décembre 2012 – photo Loïc Olivier 12-2010

La pratique

J’ai apprécié le discours de Bruno André qui n’hésite pas à dire que cet engin est destiné aux pratiquants avertis, et qu’il faudra « tout réapprendre ». Le document diffusé lors du Nautic, n’hésite pas à le spécifier : « les nouveaux pratiquants devront apprendre à foiler étape par étape ». La maîtrise de l’engin est une affaire d’apprentissage, un jeu de concentration et d’équilibre. Bruno met en avant l’importance de l’anticipation : « ce sont la tête et les jambes qui travaillent » ! La planche a d’ailleurs été conçue pour une prise en main par étapes :

  • Phase 1

Le foil est positionné dans le boîtier le plus avancé.
Le pilotage se fait sans les foot-staps pour apprendre à maîtriser le foil

  • Phase 2

Le foil est reculé
Le pilotage se fait, après la phase d’apprentissage, avec les foot-straps, pieds écartés

AFS One en vol Brest décembre 2012 – photo Loïc Olivier 12-2010

D’après Bruno, il semble possible de naviguer à 3 fois la vitesse du vent dès 7 nœuds ! Avec 20 km/h de vent, Bruno a déjà dépassé les 50 km/h». Dans des vents plus soutenus, le pilotage est pour le moment compliqué, mais nous ne sommes qu’au début de l’aventure et l’engin a une marge de progression importante …

Affaire à suivre …


AFS One en vol, Brest décembre 2012 – photo Loïc Olivier 12-2010

Mise à jour du 14/12/10

Je l’attendais, voici la vidéo d’une séance d’essais de l’AFS One.

Remerciements

8 commentaires pour AFS One

  1. bertrand dit :

    Enfin une planche à voile équipée d’un foil accessible à tous et produite en série !!! Quand sera t’elle vendue chez le planchiste du coin?!! Un bel objet en tous les cas et de bien belles images, j’ai hate de voir ça pour mes prochaines vacances d’été…

  2. Bonjour Bertrand,

    « Enfin une planche à voile équipée d’un foil accessible à tous »

    Accessible à … certains. A 5900 euros le flotteur équipé (il faut ajouter le gréement) ça commence à faire le prix d’une Dacia neuve😉

    Par rapport aux premiers modèles (en particulier ceux de Neil Pryde http://www.neilprydemaui.com/items.php?id=48 ) le foil semble avoir progressé dans le bon sens, si je peux me permettre cette remarque.

    A voir la suite mais la PAV semble bien sur la voie qui la mènera vers un engin à foil à part entière.

    à plus,

    GG

  3. gurval dit :

    Phillipe Roulin est un de tes amis? Le monde est vraiment tout petit! Et moi qui lui ai confié un plan secret, si javais su que ça risquait de tomber dans tes dossiers occultes…
    Je devait aller au salon pour le voir ainsi que mes pote de PCS, mais mon travail ne me le permettait pas, quel dommage qu’on ait pu tous se rencontrer a cet occasions.
    Rhraaa!

    • Gurval,

      Tu as vu que je spécifie bien que Philippe est une tombe ! Donc pas de souci avec ton plan secret…

      C’est en effet vraiment dommage que nous n’ayons pas pu nous rencontrer !!!

      A bientôt
      Fred

  4. gurval dit :

    Biensur je ne doute pas du sérieux de philipe, c’était une petite blague.🙂

  5. pascal dit :


    pas mal aussi!

  6. Merci Pascal,

    J’avais parlé de ce bateau dans le « Ptites News 12 + 1 » : https://foils.wordpress.com/2010/09/12/ptites-news-12-1/

    Mais je n’avais pas encore trouvé de vidéo.
    Fred

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :