2011 in review

Les lutins statisticiens chez WordPress.com ont préparé un rapport annuel 2011 pour « Foilers ! ».

Voici un extrait :

Le Musée du louvre reçoit 8,5 millions de visiteurs chaque année. Ce blog a été visité environ 100 000 fois en 2011. Si c’était une expo au Louvre, il faudrait à peu près 4 années pour qu’autant de personnes la visitent !

En cliquant ici vous découvrirez l’intégralité de ce rapport…

Les auteurs « installés » ou occasionnels, se joignent à moi (enfin je l’espère !!!) pour remercier l’ensemble des lecteurs pour leurs visites.

J’espère que l’année 2012 sera intéressante « foilerement » parlant…

J’en profite pour rappeler que, vous lecteurs, vous êtes cordialement invités à participer à la vie de ce blogue. Que ce soit pour critiquer positivement ou négativement, mais aussi pour proposer des billets…

Bonne année 2012 à « Foilers ! » et à ses lecteurs !

Fred pour « Foilers »

23 commentaires pour 2011 in review

  1. xavierlabaume dit :

    bonne année!

    c’est bizarre, dans le rapport maintenant cela marque 110 000 personnes (merci aux 10 000 supplémentaires😉 ) et 5 ans…?

    j’en retiens que « l’aile d’eau » est l’article les plus lu… je pense que les diverses expérimentations de la fin d’été 2011 kite + aile d’eau ont été un des faits marquants cette année.

    • Bonjour Xavier,

      Mooui, il y a eu réajustement, étonnant !
      Et passer de 4 à 5 pour 10 000 visites (et non personnes !), cela montre qu’il a des gros arrondis !!

      Merci d’avoir mis en avant « l’aile d’eau » dans ton commentaire.
      C’est en effet un sujet fort intéressant et qui ouvre de belles perspectives.
      J’ai l’impression d’ailleurs qu’il y a des sujets qui mérites des articles (chien de mer…), articles à écrire à 4 mains si besoin…

      A bientôt
      Fred

  2. Popov dit :

    Bonne année!!
    Et pour bien commencer l’année une question me brule les lèvres: à quelques poignées d’heures de l’arrivée de Banque Pop’ V et de l’abaissement du temps pour le Jules Verne, faut-il vraiment croire dans la capacité des pures foilers comme le sera Hydroptère maxi pour aller chercher ce record?? Lors de la dernière vacation (longue vidéo de 39 mins) Loick Peyron évoque la question et fait part de sa circonspection… Qui s’oppose finalement à l’optimisme enphatique de Alain Thébaut. Passera ou passera pas dans le gros temps? Tiendra-t-il sur la distance?
    POur ma part je suis dubitatif sur l’option pur foil… Par contre aile d’eau et Kite… définitivement l’avenir. Me trompe?

    • Bonsoir Popov,

      Je crois ta question, nous sommes nombreux à nous la poser !

      Dans le « Ptites News 23 », Poseidus a mis un lien vers un article ou VLP fait des commentaires qui rejoignent tes interrogations !
      http://www.letelegramme.com/sports/voile/trophee-jules-verne-vincent-lauriot-prevost-architecte-de-banque-populaire-v-ce-trimaran-est-au-dessus-du-lot-02-01-2012-1553502.php

      Extrait de cet article :
      A l’heure actuelle, êtes-vous en mesure de dessiner un «bateau volant», une sorte d’Hydroptère géant, capable de voler autour du monde?
      «On sait faire des bateaux qui volent. On saurait même faire un bateau qui vole pour traverser l’Atlantique car il est possible de cibler des conditions météo bien précises. Un bateau qui vole est un bateau qui a un domaine de performances relativement étroit au niveau condition de vent et état de mer. Entre New York et le cap Lizard, on peut voler. Sur un tour du monde… Sur le Jules-Verne, on maîtrise juste la météo des dix premiers jours après, on subit. L’an passé, on a travaillé sur ce dossier-là avec Alain Thébault (ndlr: pilote de l’Hydroptère). Un bateau qui doit voler, ça doit aussi être un bateau qui doit pouvoir naviguer sur ses coques. Aujourd’hui, ça semble difficile d’imaginer ce mouton à cinq pattes».

      Maintenant, est ce qu’en 1990 nous aurions pu imaginer que l’Hydroptère soit capable de détenir pendant un temps le record du monde de vitesse ? Ou qu’en 1980 qu’un multi. soit capable de tourner autour du monde en moins de 40 jours ?
      Est ce qu’il ne faut pas rêver un peu ?
      Ou douter, voir ne pas y croire, et se laisser surprendre ?

      Et 100% d’accord avec le fait que l’aile d’eau risque de nous réserver de très beaux moments…

      Fred

  3. NOUVELLE EXCEPTIONNELLE EN CE DÉBUT 2012

    Tous les records absolus (500 m) validés par le World Sailing Speed Record Council sont annulés car ne respectant pas les propres règles du WSSRC.

    En effet le paragraphe 7 du règlement stipule bien qu’il est interdit de stocker de l’énergie dans le but de faire avancer l’engin. Or par définition, l’engin de record quel qu’il soit a une certaine masse et il emmagasine donc une certaine quantité d’énergie (E= m V²)
    Il est tout a fait imaginable que cette énergie qui a été acquise avant le début du run soit restituée à la fin de la course si le vent molli (c’est tout simplement ce qu’en terme vulgaire on appelle « l’élan »)

    Alors, chers amis, que devons nous faire ? Doit-on dénoncer cet état de fait et demander que la règle numéro 7 soit modifiée ? Oui mais dans quel sens ? On ne peut pas imaginer un bateau sans masse …

    Bon, nous ne sommes pas le 1er avril mais j’avais envie de sortir un petit commentaire à la limite de l’absurde. C’est fait !

    A bientôt,

    GG

    • Bonjour à tous et pas seulement « au GG »,

      Quand je pense que ce mec, je l’ai eu au tél il y a 1 ou 2 jours et qu’il m’a dit « oh tu sais, je n’ai pas ta …. ni ton … pour faire un article ! ».
      Mouai, tu parles !

      Bravo, belle analyse des règles su WSSRC.
      Et bien moi je dis  » GG, quand tu veux tu nous fais un article sur cette organisme et sur son règlement ! »
      Non mais !

      Fred

  4. xavierlabaume dit :

    hum on va tout de même pas faire les 500m départ arrêté…quoi que… ça pourrait être marrant…a ce jeu la les kite se défendent bien!

    pour les futurs Jules Verne, plus le bateau est rapide (surtout en conditions moyennes), plus il peut choisir sa météo (contourner les dépressions en restant à 45nds sur de la mer pas trop agitée dans 15nds de vent…)
    J’imagine que c’est sur ça que mise l’hydroptere.

    de même, une aile d’eau devrait ainsi éviter d’avoir à répondre aux questions « que faire quand il y a trop ou pas assez de vent ».

    le souci majeur, c’est le pot-au-noir. perdre jusqu’à 3-4 jours à chaque traversée, ça fait presque 20% de 40 jours…

  5. xavierlabaume dit :

    en parlant d’aile d’eau…la derniere de Sylvain Claudel + D. Costes :

    • Merci Sylvain,

      SUPERBE (il faudrait que l’on fasse un article…).

      Est ce que la prochaine étape ne serait pas de se passer de planche en ayant une combinaison avec surface portante incorporées ! Des sortes de plaques de mousses incorporées entre de plis de néoprène par exemple !!!
      Bon je déconne, mais s’il le « tacking… without touching the surface » est possible, on peut rêver de voler et d’oublier la planche !
      Moi je dis ça, je dis rien !

      Fred

  6. Poseidius dit :

    Pour aussi commencer 2012 sur le « thème » grosses sensations

    Une superbe vidéo: Kitefoiler in Maui, 2011

    Don Montague and Joe Brock Jumping waves in Maui on the Kitefoiler. 16 sqm kite. Helicopter footage Darrell Wong and Roland Chen. Kiteboat Camera Footage Don Montague.Helicopter Pilot : Don Shear Follow our progress and tests at http://www.project.kiteboat.com

    Le projet étapes part étapes: http://project.kiteboat.com/page/project

    Nicolas

    • Dr. Goulu dit :

      Wow spectaculaire ! Et ça passe même les vagues. Tout ça dans l’eau chaude … je vais peut être faire du kite un jour après tout🙂

    • Oui, impressionnant.
      J’ai discuté avec un des lecteurs de Foilers et qui a navigué sur le gros proto rouge à foils de Don (Armand le roi des ailes de Kite), l’équipe semblent « blindée de tune »!
      Fred

  7. André dit :

    Bonjour,
    Dans les méandres de la toile, je suis tombé par l’intermédiaire du site XS (http://www.xssailing.com/) sur un bel engin une nouvelle fois helvétique, associant voile rigide et foil à échelle.
    Voir sur le site suivant: http://www.p28foiler.com/
    Bon vent et Bloavez mad
    André

  8. Bonjour à tous,

    Une petite précision que vous avez très certainement tous relevée :
    Banque Populaire V a « tourné autour du globe, à la vitesse moyenne de 26,51 nœuds, dont des pointes à presque 50 nœuds. » (info sur Voiles News)
    Une vitesse que beaucoup voudraient atteindre sur 500 m, je pense.

    à bientôt,

    GG

  9. Optipag,

    En ce qui concerne les extrémités des foils, il est possible que sur USA 17, ce type de terminaison qui permet une rétraction par le dessus a été préférée aux extrémités avec winglet qui demande une mise en place par le dessous ! C’est en tout cas le cas pour les VOR 70…

    En ce qui concerne me Minix, je dois avouer ma totale inculture ou presque ! Je ne sais pas si ce dispositif à été testé ou non !
    Désolé, si tu arrives à trouver des info, nous sommes preneur…

    A bientôt
    Fred

  10. xavierlabaume dit :

    déjà qu’en milieu aéro, je suis pas sur que ca fasse l’unanimité…

  11. Salut à tous,

    Il me semble évident que tous ces dispositifs d’extrémité d’aile (ou de foil) n’ont une importante efficacité que sur des ailes à faible allongement.
    Partant d’une page blanche,je pense qu’ il vaut mieux concevoir une aile à fort allongement et rien au bout.
    Ce qui n’est pas le cas de la plupart des foils en T actuels et encore moins des foils traversants bien entendu.

    Bonne journée,

    GG

    • 100% d’accord avec toi GG.
      Les winglets et autres dispositifs ne sont intéressants que :
      – si on a un foil (un aile) de faible allongement et que l’on souhaite l’améliorer (j’en ai placé sur mes vieux foils !)
      – Si on ne peut pas augmenter l’allongement dès la conception. Soit pour des raisons de coût, soit en raison de l’encombrement (largeur sur piste de certains avions) et enfin de résistance.
      Fred

  12. Poseidius dit :

    Sponsoring. DCNS, l’Hydroptère et Luc Alphand

    C’est ce matin à Paris que le Groupe DCNS devrait annoncer la suite des Filières du Talent. Et l’aventure va se poursuivre non pas avec Marc Thiercelin, débarqué fin 2011, mais avec son apprenti marin, Luc Alphand. L’ancien champion de ski va continuer son apprentissage dans la voile sur un engin non pas à une coque mais à trois. D’après nos information, la direction des constructions navales aurait décidé d’investir dans l’Hydroptère, «bateau volant» piloté par Alain Thébault. Ce dernier, qui a porté ce projet contre vents et marées, va repasser en mode record cette année. Dans la perspective de la Transpacifique 2012, il a constitué une solide équipe avec notamment Jean Le Cam, déjà présent en octobre 1994 lors des premiers vols du trimaran. Quant au monocoque de 60 pieds «DCNS», il vient d’être vendu à un skipper qui devrait se présenter sur la ligne de départ du prochain Vendée Globe.

    Source: http://www.letelegramme.com/sports/voile/sponsoring-dcns-l-hydroptere-et-luc-alphand-31-01-2012-1585232.php

  13. gurval dit :

    Je ne sais pas si je peux vous soumettre une idée avant la parution du 3ème volet. C’est la thèorie que j’appellerai « des étourneaux ». Il faut imaginer que chaques oiseaux se trouve à une certaine distance de ses congénères, qu’il s y trouve très bien et que malgrè une tolérance au rapprochement ou à l’éloignement, notre petit ami ailé recherchera à tout pris son « état d’équilibre » soit une certaine « pression social ». Il faut aussi prendre en compte qu’un oiseaux en poussant un autre il y a une certain inertie au déplacement et, la aussi, une certaine pression du au mouvement de masse.
    Voila, c’est un peut juste pour l’instant, mais avec cette parabole ornithologique on explique déjà pas mal de truc.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :