Papier(s) SVP !

Une « longue histoire »

A une époque où les réalisations, dessins, plans… se font le plus souvent sur ordinateurs, voici un sujet qui tourne autour du « bon vieux papier ».

Il y eu une époque ou ma passion de la voile était si dévorante que je transformais « tout » en bateau. Trop jeune pour manipuler la fibre de verre et le polyester, j’utilisais mes propres composites. J’ai testé de nombreux matériaux comme le rideau en nylon stratifié au vernis … Ma première vraie stratification je l’ai faite sous les cocotiers sur une maquette en bois. Ma seconde c’était une nouvelle fois du 100% récupération. Quille et couples en plastique rigide et bordé en papier épais stratifié… Il y a plus d’une décennie, bloqué plusieurs semaines dans une chambre d’hosto, j’ai fait avec ce que j’avais sous la main pour m’évader, des feuilles A4 découpées et pliées. Peintes à la bombe, elles « naviguaient ». Je passe sur d’autres réalisations en « fibres cellulosiques végétale » encore plus délirantes. Bref le papier c’est « magique ».

Trimaran et prao en papier – F Monsonnec 2002

Enfin, il y a plusieurs mois pour une Ptites News, j’ai voulu parler d’un modèle d’hydrofoils à moteur en papier vendu sur un site Chinois très connu. Mais le vendeur avait disparu. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas en bricoler un ?

Quelques exemples de réalisations en papier

Mais avant de présenter mon canot, voici quelques réalisations bien plus intéressantes et impressionnantes que mes bidouillages. Il en existe des centaines, dont certains modèles dont les « plans » sont téléchargeables.

  • Le papier peut être un très bon support pour tester vos réalisations développables, ici un « voile aviron » d’abord testé en papier.
  • Dans la même veine mais cette fois remplacez vos ciseaux par une scie sauteuse.  Vous pouvez assembler des plaques de CP et les ployer comme de vulgaires feuilles pour réaliser un Moth !
  • Un gros gros avion : « Emirates B777 300ER Papercraft with LED lights”

Trifoiler 64

D’accord, j’en suis conscient, nous ne sommes pas loin de la Tour Eiffel en allumette ! A ceux qui imaginent que je pourrais faire un très bon invité à un diner de C… je sais qu’il ne servirait à rien d’expliquer combien il peut être intéressant de relever le défi de faire passer une forme complexe en une forme développable ! Peine perdue, nous ne sommes pas dans le même paradigme ! Peut être qu’il s’agit d’un décalage de génération ? Ce « loisir » était en effet plus répandu il  y a de plusieurs décennies. Comme le prouve l’existence  d’un précédent  hydrofoil à voile en papier il y a presque 40 ans ! En 1979 ou 80, Le Journal de Mickey a proposé un Paul Ricard à découper, plier et coller.

Extrait du Journal de Mickey, année 79 ou 80 via Jean Marc Finot

Maintenant, voici donc le résultat de pas mal d’essais de traçages, impressions, découpes, pliages et enfin collage. Il faut trouver le bon (je l’espère) compromis entre le respect du plan d’origine, le résultat esthétique et la difficulté de réalisation. Ceux qui se promènent régulièrement sur Foilers reconnaîtront sûrement le modèle de base, l’ancien bateau de François Lys et avant de Dan Ketterman.

TF64 de Dan Ketterman Popular Mechanics juin 1996

1er modèle, la cartouche d’encre était au bout de sa vie – F Monsonnec 06-2016

Paper Trifoiler ¾ avant – F Monsonnec 06-2016

Paper Trifoiler vue de dessus – F Monsonnec 06-2016

Paper Trifoiler ¾ arrière – F Monsonnec 06-2016

2 Trifoiler en vol – F Monsonnec 06-2016

A l’eau… – F Monsonnec 06-2016

Pas pour longtemps ! – F Monsonnec 06-2016

Les « outils »

  • Les 4 feuilles A4 téléchargeables  à imprimer en couleur sur papier 190 gr/m² :

Exemple, la page 1 sur 4

  • Et pour faciliter la mise en œuvre, le mode d’emploi Français/English lui aussi téléchargeable :

La page 1 sur 13

 

Alors, à vos papiers, ciseaux, cutters et colle !?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

15 Responses to Papier(s) SVP !

  1. Philippe De braeckelaer dit :

    T’es troooop fort Fred ! 😉

  2. pascal gaudin dit :

    ouai! troooop fort!
    au fait, faut-il être fort en math pour les formes développables? j’en aurais bien besoin…….

  3. Lys dit :

    Hi. Je connais ce bateau…. le soucis du détail est impressionnant ! Le Paul ricard nous montre bien une fois de plus que nous devons rester humbles dans le développement de nos engins. Nous héritons d’une base très large dont ma référence préférée reste monitor et…. le trifoiler
    Bravo Frédéric.

  4. Phil dit :

    Excellent ! Je vais le faire avec mon fils 🙂

    • Bonjour Phil,

      Je ne te cache pas que ce n’est pas un machin facile à faire ! Les pièces sont petites et peut être aussi que comme c’est mon premier modèle tout n’est pas parfait !

      Wishbone, flotteurs, petites pièces et montage, voici peut être le plus difficile.

      Il peut être bon de faire une impression noir et blanc sur du papier basique et réaliser des essais avant de gâcher du papier épais et imprimé couleur !

      En dessous de 190 gr/m² c’est plus facile à plier mais moins rigide, au dessus c’est de la tôle ! Mais ce n’est que mon avis.

      A ta dispo. suivant mes disponibilités (!) pour le SAV.

      Et si tu vas jusqu’au bout j’espère que tu pourras me transmettre une photo pour la rajouter à l’article !

      Bon courage
      Fred

    • Phil, il y a un autre Phil, celui de « T’es troooop fort Fred ! 😉 » qui propose une réalisation sur A3 pour que soit plus facile. Bon la bête sera plus grande, j’espère que cette augmentation d’échelle ne va pas générer une moins bonne rigidité de la structure. Je n’ai pas eu le temps de faire de rdm pour ce format….
      Fred

  5. Endeavour dit :

    Super modèle !

    Pour les amateurs de bateaux en papier, en en trouve beaucoup sur le site : http://maquettespapier.blogspot.fr

    • Bonjour,
      Super lien en effet.
      Merci beaucoup, je n’étais pas tombé dessus il colle bien avec les bateaux qui nous intéressent (enfin pas seulement).
      A bientôt sur Foilers…
      Fred

  6. camille Komorn dit :

    bonjour Fred,
    J’aurais aimé reprendre contact avec toi déjà pour te donner des nouvelles de la fin de mon projet,et comment tout cela c’est fini. Je suis désormais sur Rennes, en école d’ingénieur et dans le cadre de cette formation, il nous est demandé de trouver un parrain (cadre du milieu professionnel qui nous intéresse) ainsi j’aurais aimé bénéficier de ton réseau dans le monde du foil pour obtenir un parrainage avec un professionnel du milieu.
    A bientôt
    Camille

  7. Boy Griffioen dit :

    Hi Fred, Nice site!! I’m brushing up my french quite well :-), I have a question, do you know any source for the book of Neil C Lien about Monitor? I read he has passed away. I would really like to read about this special boat.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :