Papier(s) SVP !

17 octobre 2017

Une « longue histoire »

A une époque où les réalisations, dessins, plans… se font le plus souvent sur ordinateurs, voici un sujet qui tourne autour du « bon vieux papier ».

Il y eu une époque ou ma passion de la voile était si dévorante que je transformais « tout » en bateau. Trop jeune pour manipuler la fibre de verre et le polyester, j’utilisais mes propres composites. J’ai testé de nombreux matériaux comme le rideau en nylon stratifié au vernis … Ma première vraie stratification je l’ai faite sous les cocotiers sur une maquette en bois. Ma seconde c’était une nouvelle fois du 100% récupération. Quille et couples en plastique rigide et bordé en papier épais stratifié… Il y a plus d’une décennie, bloqué plusieurs semaines dans une chambre d’hosto, j’ai fait avec ce que j’avais sous la main pour m’évader, des feuilles A4 découpées et pliées. Peintes à la bombe, elles « naviguaient ». Je passe sur d’autres réalisations en « fibres cellulosiques végétale » encore plus délirantes. Bref le papier c’est « magique ».

Trimaran et prao en papier – F Monsonnec 2002

Enfin, il y a plusieurs mois pour une Ptites News, j’ai voulu parler d’un modèle d’hydrofoils à moteur en papier vendu sur un site Chinois très connu. Mais le vendeur avait disparu. Alors je me suis dit, pourquoi ne pas en bricoler un ?

Quelques exemples de réalisations en papier

Mais avant de présenter mon canot, voici quelques réalisations bien plus intéressantes et impressionnantes que mes bidouillages. Il en existe des centaines, dont certains modèles dont les « plans » sont téléchargeables.

  • Le papier peut être un très bon support pour tester vos réalisations développables, ici un « voile aviron » d’abord testé en papier.
  • Dans la même veine mais cette fois remplacez vos ciseaux par une scie sauteuse.  Vous pouvez assembler des plaques de CP et les ployer comme de vulgaires feuilles pour réaliser un Moth !
  • Un gros gros avion : « Emirates B777 300ER Papercraft with LED lights”

Trifoiler 64

D’accord, j’en suis conscient, nous ne sommes pas loin de la Tour Eiffel en allumette ! A ceux qui imaginent que je pourrais faire un très bon invité à un diner de C… je sais qu’il ne servirait à rien d’expliquer combien il peut être intéressant de relever le défi de faire passer une forme complexe en une forme développable ! Peine perdue, nous ne sommes pas dans le même paradigme ! Peut être qu’il s’agit d’un décalage de génération ? Ce « loisir » était en effet plus répandu il  y a de plusieurs décennies. Comme le prouve l’existence  d’un précédent  hydrofoil à voile en papier il y a presque 40 ans ! En 1979 ou 80, Le Journal de Mickey a proposé un Paul Ricard à découper, plier et coller.

Extrait du Journal de Mickey, année 79 ou 80 via Jean Marc Finot

Maintenant, voici donc le résultat de pas mal d’essais de traçages, impressions, découpes, pliages et enfin collage. Il faut trouver le bon (je l’espère) compromis entre le respect du plan d’origine, le résultat esthétique et la difficulté de réalisation. Ceux qui se promènent régulièrement sur Foilers reconnaîtront sûrement le modèle de base, l’ancien bateau de François Lys et avant de Dan Ketterman.

TF64 de Dan Ketterman Popular Mechanics juin 1996

1er modèle, la cartouche d’encre était au bout de sa vie – F Monsonnec 06-2016

Paper Trifoiler ¾ avant – F Monsonnec 06-2016

Paper Trifoiler vue de dessus – F Monsonnec 06-2016

Paper Trifoiler ¾ arrière – F Monsonnec 06-2016

2 Trifoiler en vol – F Monsonnec 06-2016

A l’eau… – F Monsonnec 06-2016

Pas pour longtemps ! – F Monsonnec 06-2016

Les « outils »

  • Les 4 feuilles A4 téléchargeables  à imprimer en couleur sur papier 190 gr/m² :

Exemple, la page 1 sur 4

  • Et pour faciliter la mise en œuvre, le mode d’emploi Français/English lui aussi téléchargeable :

La page 1 sur 13

 

Alors, à vos papiers, ciseaux, cutters et colle !?

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Publicités

Jeu « Foilers ! » 21

3 octobre 2017

Jeu Foilers, le retour. Pour ceux dont le doigt a glissé sur leur souris et qui viennent d’arriver sur Foilers par hasard, vous faites face à un format récurrent sur ce blog, le précédent article étant le Jeu 20.

Mais qui peut bien être ce monsieur qui regarde ce qui semble être un foil d’AFS1 ou tout autre plan porteur de Windfoil ou de Kitefoil au fuselage profilé ?

Je sais, ce n’est pas facile facile…bon courage…

Ah, et si un certain Laurent passe par ici, il est prié de laisser un peu de temps d’avance aux autres lecteurs avant de répondre !!!

 

Mise à jour du 01/10/2017

Bravo Jean Pierre (mais aussi Marc et Gurval) c’est bien le grand Gustave Eiffel devant un modèle au 10 ème de «l’aéro-torpille Paulhan-Tatin» (lien aussi ICI) dans son tunnel ouvert. Mais je ne vous apprend rien !

Cette photo vient d’un excellent article de Voiles et voiliers paru en avril 2013 et que le blog Voiles alternatives à aimablement mis en ligne : GUSTAVE EIFFEL LE PÈRE DE MODERNE.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer


Le cheminement vers l’Aquaskipper

14 mai 2016

Par Séverin cailliez et Jérémie Tardiveau

L’hydrofoil est la plupart du temps utilisé pour « alléger » ou soulever une embarcation au dessus de la surface de l’eau. Quelques concepts cherchent au contraire à ce qu’il soit l’élément propulsif (seulement ou en plus de son usage courant de plan porteur). L’enjeu consiste à mettre au point une cinématique qui permette de modifier l’angle d’incidence du foil de façon alternative et créer ainsi un mouvement de marsouinage (propulsion similaire à une nageoire caudale de cétacé, des palmes…)

L’idée est assez ancienne puisqu’on en trouve déjà des traces il y a 60 ans. En voici quelques représentants marquants, même s’il en existe certainement beaucoup d’autres au fond des garages de bricoleurs ingénieux.

En 1953, l’ingénieur allemand Julius Schuck met au point le « Wasserlaüfer » (Gerridae ou araignées d’eau). Constitué de 2 foils, un sous chaque jambe, c’est le pilote lui-même qui coordonne le mouvement de l’ensemble à la bonne fréquence.

Wasserlaüfer - Julius Schuck

Wasserlaüfer – Julius Schuck

 

La vidéo de démonstration vaut le détour !

Bien plus tard, en 1986, le « Mutiny on the boundary layer » voit le jour. L’engin de Parker Mc Cready est un système intégré. Un cadre de vélo est monté sur des flotteurs, par un système de transmission, le pédalier fait osciller le foil arrière. L’efficacité de l’ensemble est relativement faible du fait de son poids, surtout au démarrage nécessitant une puissance importante pour permettre de mettre l’ensemble en mouvement et sortir les flotteurs de l’eau, alors même que les battements du foil sont peu propulsifs à basse vitesse.

Mutiny on the boundary layer - Parker Mc Cready

Mutiny on the boundary layer – Parker Mc Cready

Il sort une version améliorée, baptisée « Pogofoil » 3 ans plus tard :

Pogofoil - Parker Mc Cready

Pogofoil – Parker Mc Cready

Cependant, les principaux handicaps, notamment le démarrage, persistent, comme l’illustre la vidéo suivante, malgré l’avantage que les flotteurs procurent pour la stabilité à l’arrêt.

10 ans plus tard, Alexander Sahlin privilégie le rendement en mettant au point le « Trampofoil ». Les flotteurs sont abandonnés ce qui impose de partir d’un point fixe. C’est en sautant sur la plateforme que le pilote provoque les variations d’incidence du foil arrière, rendues possibles par la souplesse des barres de liaison avec la partie avant de l’engin.

Trampofoil - Alexander Sahlin

Trampofoil – Alexander Sahlin

Le Trampofoil fut le premier à être fabriqué en série et commercialisé.
On en trouve même un équivalent en bois, en la personne de l’«Hydrothopter».

Hydrothopter via Instructables

Hydrothopter via Instructables

En 2005 apparait l’Aquaskipper, développé par Shane Chen, et très similaire au Trampofoil. La principale différence se situe dans la partie avant où la souplesse nécessaire aux variations d’angle du foil et de toute la plateforme arrière est assurée par une latte courbe en fibre de verre.

Aquaskipper - Shane Chen

Aquaskipper – Shane Chen

L’Aquaskipper a également été produit en série. Il est possible de s’en procurer en France auprès de Séverin au 06 88 13 44 28 ou de Jérémie au 06 63 28 24 69 .

Ci-dessous les essais de Séverin et Jérémie en piscine.

 

Note du « metteur en page » !

C’est avec grand plaisir que j’ai pu assister à des démonstrations d’Aquaskipper par Séverin Caillez lors de « La semaine affoilante 2015 ». Séverin, venu avec deux Aquaskippers, a animé la plage avec des essais et une « compétition » entre Philippe Caneri et Nicolas Parlier ! A voir dans la « vidéo officielle de «La semaine affoilante». Séverin était encore là pour l’édition 2016. Ci-dessous, une petite compilation d’images de 2015.

Pour plus d’informations sur ce type d’engins, vous pouvez aussi consulter les pages suivantes :


Jeu « Foilers ! » 19

10 mai 2016

Le dernier jeu sur Foilers date de janvier 2014 ! Deux ans. J’avais alors osé proposer une grille de mots croisés foilesque ! Normal, la navigation sur foil est un sport qui se pratique au fond d’un bon fauteuil…

Voici une photo, comment s’appelle cet engin ? Ce n’est pas très difficile.
Mais je n’accepte pas les réponses de SC et JT… de ceux qui sont trop proches de cet engin !

Foilers jeu 19

Bravo Franck, c’est bien des foils de l’Aquaskipper qu’il s’agit.

Plus d’informations dans l’article « Le cheminement vers l’Aquaskipper », préparé par Séverin cailliez et Jérémie Tardiveau, avec des vidéos dont une en piscine d’où j’ai extrait cette image…


Jeu Foilers 18

13 janvier 2014

Des mots et des hommes en relation avec les hydrofoils

Cela fait un petit moment que je n’avais pas sorti le format « Jeu » de sa housse de protection. Les lecteurs réguliers, ou non, sont ils des cruciverbistes ? J’ai des doutes, mais nous allons le savoir !

Ci-dessous une grille spéciale hydrofoil et aussi un fichier Excel (Crossword Excel pour Foilers – F Monsonnec 12-2013) avec la « trame ». Si vous êtes un champion, vous pouvez me proposer la grille terminée ! Le plus simple c’est peut être de proposer vos solutions dans la partie commentaires…

Voici pour vous aider, une première réponse, 17 verticalement : CATRI. Et si vous calez je vous donnerai des pistes !

Ajout du 13/01/14 – 21h10

Je ne sais pas comment, mais je me suis planté lors de la mise en place de la première version… Pour les très rapides (j’en connais un qui m’a laissé un message 1 heure après la mise en ligne !) je vous prie de m’excuser, j’ai modifié : les définitions 1 et 12 verticalement & 1 horizontalement. Ce sera beaucoup plus facile ainsi ! J’en connais un (celui qui 1 heure…) qui va avoir sûrement terminé dès ce soir !!

Bon « travail » !

Mots croisés Hydrofoil blog Foilers - F Monsonnec 12-2013

Verticalement

  1. Les hélices en sont aussi victime…
  2. A servi de base à un prototype orange en 1976
  3. Son théorème n’explique pas tout !
  4. 10 horizontal mais en anglais !
  5. C’est ici !
  6. Pays qui organisera la prochaine LAC
  7. Le concepteur de Sailrocket
  8.  Il est plus connu pour une autre invention (dont l’antériorité a depuis été reconnue à A Meucci)
  9. L’effet qui porte son nom est responsable de salissures !
  10. Il prend la mesure
  11. « VMC »
  12. 1 horizontalement mais en anglais !
  13. Papillon de nuit
  14. Engin des frères Durand
  15. Autre nom du Trifoiler
  16. L’auteur du livre « The 40-knot sailboat »
  17. Nom des trimarans de croisière à hydrofoils d’Aldis Eglājs architecte d’engins à foils Letton

 Horizontalement

  1. On le retrouve surtout aux extrémités
  2. Dynamic Leveling Affect de Greg Ketterman
  3. Configuration avec safran à l’avant
  4. En coupe
  5. La classe qui régie les Moths
  6. Capitaine crochet et pionnier de la régulation
  7. Il a dessiné le Rave (entre autre)
  8. Le copilot de Macquarie Innovation (avec Simon McKeon)
  9. Le premier à naviguer hors des eaux abritées
  10. Sans elle pas d’envol
  11. Un homme dans la lune
  12. Partie extérieure d’une voute
  13. Haut lieu de rencontres « foilesques » à partir de 1972
  14. Drag
  15. Elle a décollé dans les eaux froides du Canada
  16. Pays où Sailrocket à battu ses records
  17. Le père de « Twin Duck »

Bravo Erwan et Jean Yves, voici la grille complétée :

Mots croisés Hydrofoil blog Foilers solutions - F Monsonnec 12-2013

 

 

 


Jeu « Foilers » 17

7 décembre 2012

Dernièrement j’ai lu un article qui présentait C Fly comme innovant… Et pourtant, cela fait très très longtemps que la configuration canard existe. Par exemple, ce très beau spécimen lui aussi équipé de foil en V (ou 45°)…

Jeu 17

Jeu 17

Oui, mais comment s’appelle cet engin, et à qui doit on ce bateau ?

Réponse :

Bravo Jean Yves, c’est bien Loisirs 3000, version 1982, qui avant d’être équipé de son flotteur articulé a tâté du foil en losange. Ce principe n’a été utilisé qu’une année. A l’époque, le team Loisirs 3000 rencontrait de gros problèmes dès que la mer se formait, le bateau « plantait » sans que l’équipage puisse agir (problème de ventilation). Et de plus la fonction safran perdait toute son efficacité. Comme le dit Maurice Gahagnon : « j’espère que les profils de C-FLY sont plus tolérants… ».

En 1988 et 1989, cet engin (revu et amélioré tous les ans) a battu à deux reprises le record du monde de vitesse à la voile en classe C ! Le team Loisirs 3000 était constitué de Maurice qui a dessiné et construit les différentes versions, Jean Bernard Cunin équipier et sponsor,  Claude Breton à l’intendance et la sécurité.

Quelle libellule ! Je trouve régulièrement sur des forums comme Boatdesign des personnes qui sont tombées sur une photo de ce bateau et cherche à savoir qui c’est ! Idem avec la vidéo en bas de page.

Complément d’information de Maurice Gahagnon :

Cette photo a été prise à Weymouth. La voile est celle d’un Dart, il y a plus de 40 nœuds de vent. Le 15 octobre 1987 le bateau a été détruit dans la fameuse tempête. Il s’est retourné sur la plage à Weymouth lors de la basse de vitesse. Nous avons quand même peu navigué deux jours après mais il était fissuré de partout. La photo de Weymouth a du être faite les jours d’après je pense. En 1988 j’ai construit celui qui a battu le record.

Loisirs 3000, Weymouth  – photo Claude Breton

Loisirs 3000, Weymouth – photo Claude Breton

Loisirs 3000, Sainte Marie de la mer – photo DR

Loisirs 3000, Sainte Marie de la mer – photo DR

Loisirs 3000, Dournenez 2004  – photo Claude Breton

Loisirs 3000, Dournenez 2004 – photo Claude Breton

Et pour le plaisir, voici une vidéo où on ne voit Loisirs 3000 que quelques secondes (de 2mn 03 à 2 mn 06), mais les images de cette rencontre à « Douarn. » sont si belles…


Jeu « Foilers » 16

30 mars 2012

Pour les habitués de « Foilers ! », vous connaissez le principe de ce jeu.

Pour les autres :

– quel est le nom de ce bateau ?

– qui est son géniteur ?

Réponses !

Bravo Gérard, c’était bien Philfly par Philip Hansford bateau réalisé en 1985.

Réglage de l’incidence des foils en T par le système « Hook Hydrofin ».

Sensors inversés par rapport à des bateaux comme Force 8 ou Long Shot.

Modification du profil par « cambrage » d’un flap à l’arrière du foil (idem Windrider Rave et Moth à foils).

J’ai déjà eu l’occasion de parler de ce bateau que j’aime beaucoup lors de mon historique des systèmes de régulation de l’incidence. Comme l’a souligné GG, j’en ai aussi parlé dans mon article dans Voiles et voiliers. Ce bateau semble être un des premiers à avoir été équipé de foils à palpeurs traînés !

J’ai eu le plaisir de découvrir cette photo, que je ne connaissais pas, sur un site Russe.

Vous connaissiez peut être les photos ci-dessous qui viennent du livre de James Grogono « Icarus The boat that Flies ».

Avant Philfly, sur lequel je ne dispose malheureusement de pas assez d’informations, Philip Hansford avait aussi donné le jour au fameux Mayfly qui a fait les beaux jours de la semaine de vitesse de Weymouth.

Philfly par Philip Hansford – photo Roger Lean Vercoe

Philfly par Philip Hansford – photo Roger Lean Vercoe

Et « pour finir le costume », une photo en couleur éditée dans Seahorse en novembre 2011.

Philfly par Philip Hansford – photo Seahorse november 2011