LSA 2019, le récap

Après 3 éditions réussies à St Pierre Quiberon, en 2018 la SEM Port Fréjus et le Team LSA ont décidé de s’associer pour organiser une Semaine Affoilante  en méditerranée. Il faut dire que Port Fréjus est le site parfait : parking exposant, descente de mise à l’eau abritée, plage, digue pour les spectateurs… Un site ouvert et accessible au public.

Alors comment nous n’aurions pas pu nous donner rendez vous en 2019 ? Après avoir initié ce projet, c’est en toute confiance que le Team LSA a encore plus délégué l’organisation au duo « Fréjussiens » Glenn Fauchon & Philippe Manon, sans oublier toutes les équipes de l’AMSN, de l’école de voile de Port Fréjus du FKS, de la ville… Des équipes à terre et sur l’eau prêtent à se mette en quatre pour que la fête soit belle. Mais aussi des exposants et des coureurs en accord avec le concept, mettre en avant la pratique du foil, naviguer, présenter des produits, être accessible aux nouveaux pratiquants et au public… Au programme : challenges sportifs, parcours, runs, salon exposants, concert, repas, conférences, animations pour les enfants, essais…

La vidéo officielle Horue Movie Production 

Bien occupé à la gestion des trackers j’ai moins souvent pu être derrière mon appareil photo (mon tél !), pour de vraies photos, entre autre celles d’Ewa, une visite sur la page Facebook s’impose.

Quelques images (animées) sans drone, sans matos de pro, ce que l’on peut filmer à LSA avec son téléphone.

La digue de Port Fréjus
Mickael de I fly faisait tente commune avec Taaroa
Le Befoil
Quel plaisir de recevoir les One Fly en force
Première nav pour Phil de Brac et son très beau T2 !
Mercredi 01

Le mercredi était dédié de 14h00 à 18h00 à l’arrivée des exposants. Mais dès 10h00 certains exposants poussaient les barrières pour entrer ! Une arrivée dispersée dans une ambiance décontractée. On a plaisir à retrouver les têtes connues et à faire le bilan de l’année écoulée. C’est avec grand plaisir que je retrouve Ernst Michael et son I Fly qui a fait 1600 km depuis le Portugal pour être présent !! Le vent étant au rendez-vous (12 nœuds env.) quelques kites et windfoils ne résistent pas à sortir le matos ce qui nous permet de tester les tracker Géoracing sur un run installé par la dynamique équipe sur l’eau. Quelques runs à plus de 26 nœuds pour s’échauffer. Bravo Alberic (Dubray) avec 26,90 nœuds.

Le team Horue, fidèle au rendez-vous pour la 5ème fois !
Olivier d’X trem foil pour la seconde année
Freeride attitude, « le local »
AHD en cours de montage
Le stand Alpine foil
Jeudi 02

Un petit dèj très cool préparé par l’Alba attend les participants et organisateurs sur la zone exposants. Un petit dèj. qui se prolonge tranquillement jusqu’au briefing pour ceux qui ont roulés pour rejoindre Port Fréjus. Phil de Brac, qui est descendu d’Amiens, profite que le vent ne soit pas encore trop fort pour terminer le montage de son T2 (pour Triceratops 2). A 13h45 le vent est bel et bien là, les bouées en place et les riders sur l’eau, parés pour la première manche en windfoil…
Pour les spectateurs le spectacle est au « large » mais aussi à quelques dizaines de mètres de la digue et de la plage. Micka gratte les nuages avec ses jumps. Philippe Caneri nous gratifie de jibes ou « kono ». Mimi équipée de sa voile Storm démontre sa maîtrise en surfant les vagues ou en passant en devant les spectateurs assise sur sa planche. Une navigation strapless « à la cool », comme aime à le répéter Jeff notre commentateur (Jeff Valet anciennement Kite News). Du côté des engins à coques, le team One fly et Ernst Michael font voler leurs flotteurs. Les riders arrivent jusqu’au dernier moment comme Nicolas Goyard champion du monde de vitesse en windfoil avec 35,10 nœuds.  Apres 3 parcours pour les kites et autant pour les windfoils on pourrait penser les coureurs lessivés et bien non. Ils sont partants pour des runs ! La soirée se termine par le pot d’ouverture de LSA 2019 avec les représentants de la mairie. La  marquisette permet d’encore plus détendre l’atmosphère qui n’était déjà pas très tendue ! Comme en 2018, un noyau de doux dingues n’en n’a pas encore assez… Le team Horue accompagné des représentants du Team LSA, de Phil de Brac, Jérôme G et enfin Ulrike et Bastian de Waviator se dirigent vers le canal pour tester le surf à foil électrique Waviator. Un régale pour les yeux et les zygomatique.  Des essais au cœur de Port Fréjus sous l’emblématique pont de ville.

Au cœur de la ville
Jacky et Matthieu dans la tente sono et trackers
Vendredi 03

LSA Port Fréjus c’est du spectacle en mer mais aussi dans le port. Ce vendredi nous profitons du calme de la matinée pour admirer le vol des E surf et E surfoil : des tapis volants. A 14H30, le thermique se lève et les coureurs vont à l’eau. Pendant que les kites font le show, à terre le public peut admirer les images du film de Matthieu Girolet. De Dunkerque à Monaco en kite foil plus de 2400 milles. La projection terminée Matthieu répond aux questions des spectateurs. Le vent étant plus faiblard que la veille, l’équipe sur l’eau n’a pu lancer « que » 5 parcours pour kites. Mais à terre on profite des démo. des Onefly et du IFly au ras de la digue. Pour compléter le tableau certains testent le foil tracté.

Bastian et Ulrike de Waviator
Whimsifoil
Electro Surf présentait des produits Takuma

eFoil en vidéo…

Samedi 04

En attendant le thermique l’équipe Horue (Foils et Movies) s’organise pour de nouvelles « aventures » en slalom pumping entre les bouées du port ! A 11h00, Jacky le président du comité de course présente le programme du jour avec la mise en place de deux runs en parallèle. Run au vent pour les engins et windfoil, le second pour les kites. Par 8 nœuds de vent Gaspard Dabbadie nous gratifie de pointes à 33 nœuds et ce n’est pas fini ! Le vent monte et tous les supports sont sur l’eau. Jean Guillaume Rivaud et Philippe Caneri, font le spectacle en kite et Windfoil. En milieu de journée l’équipe sur l’eau organise un parcours vers le Lion de mer pour l’ensemble des supports. Sur la plage, ceux qui n’ont pas souhaité virer la bouée du Lion de mer se défoncent dans les vagues ou essayent la Foil Wing de Duotone. A 18h30 après la récupération des trackers et la compilation des résultats, la remise des prix peut avoir lieu. C’est le signe que la fête est malheureusement bientôt terminée. C’est l’occasion de remercier tous ceux qui ont fait en sorte que la fête soit belle et surtout d’annoncer les vainqueurs de LSA 2019, voir ci-dessous… Gaspard Dabbadie en kitefoil a claqué une V max de 35.90 noeuds et une vitesse moyenne de 35.84 sur 500 m !

Le stand d’Easyphoto.com a permis de beaux délires (selfies)
Jeff Valet, Gilbert Saint Blancat et Matin Turbil
Les résultats, meilleurs runs
Les résultats, races
LSA Port Fréjus 2019 en chiffres

Cet évènement a été organisé par la CAPITAINERIE DE PORT-FREJUS et le TEAM LSA

  •  17 exposants,
  • 35 nœuds vitesse dépassée en kitefoil
  • 2000 miles parcourus sur les parcours,
  • Des milliers de visiteurs (ok j’exagère)

LSA c’est LA fête du foil

Pas de LSA sans un bon repas entre riders exposants et organisateurs
Remerciements

Merci à tous, au public venu nombreux, aux coureurs.

Aux partenaires :

Aux exposants :

  • A toute l’équipe de la capitainerie de Port-Fréjus et du Team LSA
  • A notre comité de course Jacky, Mathieu, Bernard, Sébastien et leur super team,
  • A Jean-Guillaume, notre « kiteur fou » roi du freestyle
  • A tous les bénévoles participants du Club nautique, du Fréjus kite surf et du Chant des dauphins
  • A Matthieu Girolet, l’aventurier kiteur pour ses conférences palpitantes
  • A Jeff, notre animateur
  • A Boris et Valère, nos cameramans de choc
  • A Ewa, notre photographe
  • A Sébastien de l’Alba plage pour sa bonne humeur et son efficacité
  • A toutes les personnes qui ont contribué à la réussite de LA SEMAINE AFFOILANTE

La Semaine Affoilante 2019 – vidéo

Avant mon récapitulatif de cette superbe semaine, voici la vidéo de Horue movie. Un très beau résumé de cet évènement organisé par la SEM Port Fréjus avec le concours du « Team LSA ». La Semaine Affoilante, le premier et plus grand rassemblement d’engins nautiques volants en France!

A ne pas louper non plus les très belles photos et vidéos sur la page facebook.

A bientôt pour plus d’éléments et d’autres images.

 

La Semaine Affoilante – Port Fréjus 2018, le debrief

Quelle édition ! Comme un bel engin à foils difficile à mettre au point, au fil des années le concept décolle de plus en plus haut. Cette 4ème édition est bien plus fidèle à l’état d’esprit souhaité : convivialité, échanges… C’est le fruit d’une rencontre, l’équipe de Port Fréjus a compris le concept et l’a même sublimé  !

La vidéo officielle Horue Movie pour bien commencer.

Valère de Horue Movie en action

La SEM Port Fréjus a mis les moyens pour cette première édition sous le soleil méditerranéen. Superbe organisation avec de nombreux bénévoles (merci à eux), fléchage des accès, parkings, zones de mise à l’eau délimitées, cale, digue permettant aux spectateurs d’assister aux runs et parcours…

Les différentes zones
La plage, zone de départ des kitefoils
Le Village depuis la plage

Et pour bien démarrer, super accueil des exposants et navigants avec la remise du package LSA. Lunette de soleil, plan, instructions de course, T shirt et chasuble pour les coureurs, clé des sanitaires, tickets repas… Tentes pour les exposants et l’organisation, écran géant (images des exposants et celles filmées par Horue Movie), buvette, DJ… Et la fête n’aurait pas été la même sans l’infatigable et facétieux commentateur : François Colussi…. Bref, le grand jeu ! La plage de Port Fréjus avait un petit quelque chose des Antilles, le relief de la cote, les palmiers, la mer étincelante… Non décidément ce transfert est réussi.

François célèbre l’équipe de France à sa façon
Une des interviews de Christophe filmés par Boris
Breifing

Jeudi

Jeudi les exposants ont installé leurs stands dans une ambiance détendue. Pour ne pas en perdre une miette de la rencontre, dès le début de l’après-midi les premiers kitefoils se sont mis à l’eau et un premier temps de 32 secondes sur 500m a été réalisé par Axel Mazella. Quel plaisir pour le public de voir naviguer les engins au ras de la plage.

Kitefoil vu de la digue
One Fly durant un run

Le vent était un peu limite pour les windfoils et les engins mais les kitefoils ont fait le spectacle pendant 2h30. A 18h30 l’organisation, Glenn Fauchon et Philippe Manon de la SEM Port Fréjus, accompagnés du Team LSA, ont officiellement ouvert cette 4ème édition autour d’un apéritif de bienvenue.

Porte d’entrée des runs
François de bon matin
Un des apéros !

Vendredi

Après le petit déj. offert la SEM, les organisateurs étaient un peu stressés par le manque de vent.  Bertrand de Seair et l’équipe d’Horue en ont profité pour tester le surfoil tracté par le flying rib ! Que du bonheur. Il suffit de quelques minutes de nav. sur le même plan d’eau dans 2 « zod », un avec et le second sans foil, pour comprendre l’intérêt des plans porteurs si on veut naviguer vite et de manière stable. Philippe Caneri nous a une nouvelle fois démontré sa maestria…

Philippe Caneri derrière de Flyning rib de SEAir

Un des seuls à croire à la montée en puissance d’Eole était Glenn Fauchon, le directeur de la SEM, qui nous a prédit un doublement du vent. On ne sait pas quelle est sa technique divinatoire, (lecture dans des enrailles de poulpes ?) en tout cas le vent s’est en effet intensifié et Glenn à hérité du surnom de Glenn gourou… En milieu d’après-midi, les windfoils ont pu sortir ainsi que le Tricératops de « Phil de Brac ».

Windfoil en début de zone d’accélération
Phil de B a fait la route depuis les Hauts-de-France

Bertrand Castelnerac a présenté depuis la digue la société Seair (dont le Flying rib). La conférence était prévue depuis la tribune mais tous les riders étaient sur l’eau et les spectateurs avaient les yeux des tournés vers la mer. En fin de journée, nous nous sommes retrouvés pour une dégustation de rosé et une animation musicale.

François Lys et Théo Lhostis en phase de préparation d’un bungee foil test

Il faut croire que certains n’avaient pas encore eu leur quota d’heures de vols puisqu’une petite équipe s’est dirigée vers le cœur de la ville pour faire le spectacle au pied de bars et restaurants. Jérôme Coquillat, François Lys et  Théo Lhostis se sont essayés au « Bungee foil » ou « Catapult foil » sous les conseils du maitre Philippe Caneri et les yeux écarquillés du public (à certains moments hilare !).

Samedi

Samedi matin, l’organisation a lancé de nouveaux runs et l’après midi 3 parcours. Le vent était trop faible pour les windfoils mais quel spectacle que tous ces pro. du kitefoil sur un même parcours. A 17h30, un passionné de foil est monté sur scène pour présenter de « La folle histoire du foil » (rien que ça). Présentation suivie d’un film regroupant des extraits vidéo de 1950 à nos jours. C’est au début de cette présentation qu’est arrivé, en voisin, Jérémie Lagarrigue et son Trifoiler (l’ancien bateau de François Lys). La soirée s’est poursuivie par une « sardinade » en musique avec Marta et Geoffrey de Nuevo flamenco puis le concert du groupe 7 Sundays. Une soirée d’enfer ! Quelques représentants de la SEM Port Fréjus et du Team LSA mais aussi François Colussi et Philippe De Braeckelaer…  ont clôturé la soirée par un bœuf mémorable !

Un des parcours depuis le village
Le Trifoiler 64 du team Enata
La sardinade

Dimanche

En fin de matinée, le vent est monté et la fermeture de cette 4ème LSA a été repoussée ainsi que la remise des prix  : il faut savoir rester souple ! Et nous avons bien fait puisque certains ont baissés leur temps de parcours  de 1 à 2 secondes et que le meilleur run de cette LSA à été réalisé par MAtéo Vieujot dimanche en fin de matinée.

Mateo Vieujot meilleur run de LSA 4

Résultats

Tous les participants étaient équipés de traceurs Georacing.

Meilleurs runs sur les 4 jours, pour plus de détails rendez-vous sur la page Facebook.Classement général des 3 parcours côtier

 

Et aussi

Une visite sur la page Facebook de La Semaine Affoilante s’impose, vous trouverez de très nombreuses et superbes photos, les classements détaillés….

Le concept de La semaine affoilante permet depuis 4 ans aux passionnés de se rencontrer… Cette année le mélange des genres et des générations était une nouvelle fois de mise. Quel plaisir de rencontrer la très jeune et si douée génération Théo Lhostis, Matéo Vieujot… les moins jeunes, Loïc Durand (O PAF), Gilbert Saint Blancat (Designer chez Taaroa et I Fly), Olivier Moulin (Xtrem)… les foileux d’âge moyen, Jérémie Lagarrigue et Pablo Soldano (Enata), Bertrand Castelnerac (Seair)… Franchement je pourrais lister l’ensemble des participants car les échanges étaient nombreux et passionnants…

3 des dinosaures du foil sous le soleil

Les exposants

Aeéro Sea

AHD

AlpineFoil

France Catamaran (Whisper et F101)

Horue

Ketos Foil

OneFly

Seair

SNSM

  Storm

Taaroa

XtremFoil

L’équipe de Manta 5, victime d’un accident, n’a pas pu être présente

Remerciements

Cet évènement a été organisé par la CAPITAINERIE DE PORT-FREJUS et le TEAM LSA

MERCI A TOUS !

Au public, aux coureurs, aux partenaires : Club Nautique AMSLF, Fréjus Kite Surf, Forward Wip, SEAir, Ville de Fréjus et aux exposants.

A toute l’équipe de la capitainerie de Port-Fréjus, à  notre comité de course Jacky, Mathieu, Bernard et Jean-Guillaume. A tous les bénévoles participants du Club nautique, du Fréjus kite surf et du Chant des dauphins. A Francois, notre animateur, à Boris et Valère, nos cameraman de choc. A Ewa, notre photographe de charme. A toutes les personnes qui ont contribuées à la réussite de LA SEMAINE AFFOILANTE.

Le futur

Il ne fait aucun doute que La semaine affoilante posera ses appendices à Port Fréjus pour sa 5ème édition. Nous avons déjà à l’esprit de petits ajustements et espérons attirer de nouveaux coureurs et exposants, toujours en privilégiant la simplicité, le mélange des genres…

A très bientôt.

Une dernière vidéo avec des images que vous auriez pu prendre !

 

 

La Semaine Affoilante N°4 approche !

LE RENDEZ-VOUS INCONTOURNABLE DES ENGINS A HYDROFOILS
DU 14 AU 17 JUIN 2018 A PORT-FREJUS

Passionnés d’engins à hydrofoils votre rendez-vous foil approche ! La 4ème édition de La Semaine Affoilante aura lieu du 14 au 17 juin 2018 à Port Fréjus.

Organisée par la SEM Port Fréjus et le Team LSA, La Semaine Affoilante est depuis 4 ans le plus important rassemblement d’engins nautiques volants en France : kitefoils, windfoils, supfoil, surfoil, tri, cata, dériveurs à foils, … mais aussi engins à moteurs.

« LSA » c’est bien plus que des régates en flotte, c’est l’occasion de rassembler sur le même site les plus aboutis spécimens d’une nouvelle génération d‘engins nautiques.

Une fête sur ou au-dessus de l’eau mais aussi à terre. Cette manifestation sera animée par des challenges sportifs (runs et parcours), conférences et soirées festives, animations, restauration….

Seront présents durant ces quatre jours de fête les meilleurs pratiquants et les plus grandes marques qui vous présenteront et feront essayer leurs produits : kite wind sup surf à foils, dériveurs, semi rigide volant… Sont, entre autres, attendus : Seair, I Fly, Horue, Alpine, Taaroa, AHD, Olivier Moulin Composite, X trem, Ketos, Storm, One Fly, Waszp, France Catamaran…

Port Fréjus est l’endroit rêvé pour foiler. Le site offre un environnement unique, plage, port, mise à l’eau de qualité, accès aisé… L’infrastructure de Port Fréjus permet de faire découvrir au grand public les supports à terre ou à quai et surtout de les admirer en vol.

De très bons moments en perspective pour admirer les machines volantes, voler et échanger autour des dernières innovations à hydrofoils.

Inscriptions

La Semaine Affoilante est ouverte aux engins volants, prototypes ou engins de série autonomes, quels que soient leurs modes de propulsion (capables de naviguer sur les deux amures pour les engins à voile). Pour vous pré-inscrire : semaine.affoilante@gmail.com

Le Lycra de LSA 4 par Forward WIP

Exposants

Vous souhaitez vous inscrire comme exposant, contactez Philippe : philippe.manon@portfrejus.fr

Le Flyer de LSA 4 qui résume tout ce qu’il faut savoir

Documents téléchargeable en pdf

Pour encore plus d’informations

Rejoignez-nous nombreux et participez à Port Fréjus à cet évènement inoubliable

 

La Semaine Affoilante N°4, c’est parti !

Le Team LSA et la SEM Port Fréjus, ont le grand plaisir de vous annoncer que ce bel évènement aura lieu du 14 au 17 juin 2018 en méditerranée !

En effet, La Semaine Affoilante est transférée de St Pierre Quiberon à Port Fréjus, c’est donc un complet changement de cadre mais pas d’esprit.

La Semaine Affoilante® c’est :

  • la mise en valeur d’un site du littoral français pour la pratique du foil, accessible au grand public,
  • un outil pour promouvoir la créativité, la mise en valeur des développements foils, un précurseur de la voile et des supports nautiques de demain, sans contrainte de jauge (l’ensemble des supports volants et innovants sont les bienvenus),
  • une rencontre conviviale.

A très bientôt pour foiler… !

Ce qu’il ne fallait pas louper au Nautic 2017

La presse parle de « folie des foils », mais rien de foufou cette année ! Armé de mon « appareil photo » j’ai parcouru les allées comme un vrai chien de chasse à la recherche des plans porteurs. Mon acolyte, avec qui je viens régulièrement au Nautic et qui me connais très bien, a tout de même du se lasser. Mais comme c’est un gars sympa, il a n’a rien dit…

Kiteboatspeed – Coup de cœur

Voici une équipe passionnante, celle des deux Christophe(s). Le projet Kiteboatspeed un bateau de course tracté par une aile de kite est né de l’imagination de Christophe Martin et de Christophe Ballois. A découvrir et soutenir ! Petit rappel,  Christophe Ballois est recordman du monde de vitesse en catégorie handisport avec 46,63 nœuds.

Le kite à foil de C. Ballois et le proto de Kiteboatspeed pour l’instant sans foil…

On ne pouvait pas le louper

L’AC Groupama était présenté sur le terre plein, belle bête, beaux foils.

Inobo – Coup de cœur bis

Pas de foil mais projet intéressant car sortant de l’ordinaire (et rien n’empêche l’installation d’un foil)…. Inobo, jeune startup propose un squelette en carbone sur lequel différentes formes de « supports » transparents, ou non, peuvent être fixés : une planche évolutive et ce n’est pas fini (au boulot Allan…).

Figaro 3

Du neuf ! Rentrés les foils du Figaro 3 ressemblent aux ailes d’un pingouin (Olivier, c’est mignon un pingouin !) !

Jolie cambrure du profil

Easy to fly

Un pti canot « de plage » déjà présent en 2016.

Lokéfoil

Les bretons de Lokéfoil étaient présent (Loïg s’est  caché sur la gauche).

Onefly

J’avais déjà pu admirer à l’ENVSN (base d’entrainement du team cet hiver) le foil centrale du Onefly et son volet arrière articulé grâce à la souplesse maitrisée sur carbone : belle performance.

NeylPryde

La planche RS Flyght Al et son mat alu.

Seair

Sur tous les fronts, Seair présentait son semi rigide à foils alors que la presse annonce le lancement d’un mono de 40 pieds lui aussi volant…

 

Sroka

Bruno Sroka présentait différents foils dont un foil de SUP de surface relativement importante, une sorte de mini aile de kite sous-marine.

Waszp

« Le Moth à foils pour tous »

Whisper

Le cata anglais, présent lui aussi en 2016 (et à LSA 2017), est toujours aussi beau !

UFO

Ce superbe petit canot déjà présenté dans des Ptites News n’était pas présent mais son futur importateur oui…

 

J’ai loupé une lame ? Merci de compléter ce petit récap…

Et si vous ne trouvez pas votre bonheur parmi les nouveautés, pensez aux occasions !

 

 

 

Ptites News 41

Un récap. de nouvelles plus ou moins récentes, n’hésitez pas à compléter cet « article » par vos messages…

1 – Rencontres

Concours Hydros

Article de Var matin sur cette rencontre et un second article qui présente les 8 bateaux français du concours Hydros.

Foiling Week

Sur ce site, belle vidéo de la Foiling Week (juillet 2017), vidéo réalisée par Horue Movie.

Finist’Air Sailing

Du 14 au 17 septembre à eu lieu à Brest une nouvelle rencontre sur foils. Un compte rendu sur Adonnante.

Trophée des Multicoques

Le coureur Marc Guillemot souhaite relancer une rencontre de Multi en Morbihan, comme les trophées des années 80 avec un possible volet pour les engins à foils, l’article de V&V. Présentation du projet par Course au large avec une très belle photo de Paul Ricard.

Paul Ricard version 1984 – photo Jacques Vapillon

2 – Mono

Arkema 6.50 en vol

La bête en vol mais attention aux décrochages !

Monitor

J’ai abordé le sujet lors de la dernière Ptite News, une des ailes  (jamais utilisées) de ce fabuleux canot est en cours de rénovation, voici la suite sur le blog du Mariners Museum.

Figaro 3

Comme vous le savez, le nouveau monotype Figaro, 3ème du nom, est équipé de foils, ceux-ci sont construit chez Mutiplast voir cet article et voici un autre sur le bateau en lui même.

Laser à foil

Ce kit n’est pas récent, un laser à foil était même présent à LSA 2017 mais pour ceux qui ne connaitrait pas ce dériveur en version volante, voici un lien et un second.

Charal

Le nouveau 60 pieds de Jérémy Beyou est déjà en construction !

Le premier bateau volant en 1694 ?

En visite chez un pionnier du foil c’est ce que j’ai découvert au Fort de Bertheaume  près de Brest…

3 – Multi

America’s Cup

« C’est fait », ce sera un mono d’après de nombreux bruits de pontons et Le Matin ch (en honneur du créateur de Foilers !). L’avis de Christian Karcher sur le choix entre cata et mono pour la prochaine cup. Et l’avis de Franck Cammas.

La Cup et G. Verdier

Article pas très récent (juin) une interview de G Verdier qui revient sur sa participation au design Team de TNZ et d’autres points.

Superfoiler

Bateau Australien réalisé des pro. du 18 pieds Australien sur des plans Morelli et Melvin le Superfoiler Grand prix est un « nouveau » hydrofoil et cette foil c’est un trimaran.

Superfoiler – photos site Superfoiler DR

Multi 50

Erwan Le Roux parle de la mise en place des foils sur les multi 50 dans un article de V&V.

Banque Populaire

Des nouvelles de la construction de l’Ultim Banque Pop. Ce qui m’a plus, c’est la première vidéo, souvenir de longues heures passées à poncer et poncer et … dans ce même chantier.

Vampire

Je n’avais aperçu que des photos sur Sailing Anarchy ou Boat design, voici une vidéo de ce beau cata né de la collaboration entre William Sunnucks et le constructeur Graham Eeles.

Foiler 31 pieds

Un petit foiler Fortin à vendre sur Le bon coin.

4 – « Technique »

Des foils fabriqués par un robot

Une présentation du projet de recherche d’Absolute Dreamer lancé avec l’Université de Bretagne Sud sur la fabrication de foils en carbone par drapage automatisé. Article de Bretagne économique et de V&V.

NACA 1938

C’est long, la musique est flippante mais ce comparatif plaque / forme profilée puis profil avec ou sans flap est très amusant, intéressant, passionnant.

  • A 7 mn 02 un essai intéressant de « flap plat » qui ne déforme que l’intrados… On comprend mieux certains flap présents sur les avions.
  • A 7 mn 38, du pur bonheur (!), l’accélération/recollage de la fente du flap !
  • A 8 mn 29 on passe au flap de bord d’attaque…

5 – Planche, kite, surf…

Planche, les forces en présence

Vitesses, limites avec et sans foils, voici un très intéressant article que m’a transmis Allan.…

Foil en kit !

Concept intéressant, performances sûrement moindres qu’un proto, peut être des éléments pas cher pour se lancer dans un engin totalement différent ?

Rivière

Kai Lenny teste le foil en rivière

Philippe Caneri dans ses œuvres !

Quand Philippe utilise un foil de kite comme un Aquaskipper (que Philippe a testé à LSA 2015) !

Et

Lift e foil

Quand le vent est aux abonnés absents : un foil équipé d’un moteur

6 – Moteur

Seair

Le bureau d’études SEAir explore le semi-rigide à foils.

Airfoiler

Vous connaissez sûrement les différents projets de Don Montague. J’étais passé à coté de ce projet à moteur électrique.

Mignon comme tout !

Sympa ce petit canot

Tankfoil !

Projet de transport de char à grande vitesse !

EKRA…

De belles images d’une épave d’Ekranoplan militaire, Russe bien entendu.

Solarboat ROC Friese Poort Sneek

La construction d’un hydrofoil solaire en accéléré !

Hydrofly

J’en ai déjà parlé, pour ceux qui ne serait pas au courant de ce projet d’engin à moteur Aquitain.

Sea Bubble

Un des très nombreux articles sur ce projet ! Sea Bubble sur le Léman. La présentation du modèle de pré-série lors du salon Vivatech.

7 – Maquette

Mini40 trimaran SKYFAL

Oh la belle bête !

T16 Hydrofoil ‘Miss Calypso’

Pour les amoureux des belles réalisations.

Et par ce qu’il navigue voici un lien vers une autre vidéo.

8 – Et aussi

OK, il ne faudrait pas que cette partie devienne plus importante que celle consacrée aux foils. Prévenez-moi si vous assistez à cette dérive ! A quand les photos et vidéos de chats ?

Giroboat Aka Giro Boat (1961)

Incroyable, à voir !

Polar Pod

Il y a de nombreuses années lors de recherches sur les foils (non, sans blague) j’étais tombé sur un article de Popular Mechanics qui présentait le RV Flip. Le RV Flip est un bateau/plateforme américain lancé en 1962 et dont une partie est prévue pour couler afin de le mettre le bateau à la verticale, comme un bouchon de pèche. Jean Louis Etienne reprend l’idée avec Polar Pod Expédition, un concept à découvrir. Pour ceux qui aimeraient en savoir plus, voici un lien Wikipedia qui présente le RV FLIP américain. Ci-dessous, le retournement du Pod américain en 1962.

The Flying Hovercraft

Ca vol et sans foil, à voir ce petit oiseau en toile !

Construction amateur et utilisation d’un arc pour la pèche !

Un arc en tube en PVC réalisée par une Cambodgienne…

Une imprimante 3D

Solaire et à base de sable !

 

Bon, et vous, vous avez des liens à recommander ?

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer