La semaine affoilante 2021 !

15 mars 2021

C’est avec une grande tristesse que l’équipe organisatrice de La semaine Affoilante se voit dans l’obligation d’annuler la 6ème édition de LSA.  Les dernières décisions liées au Covid-19 ne permettent pas d’organiser l’événement dans sa totalité.

Mais les dates de la prochaine édition sont déjà posées : celle-ci aura lieu les 29 & 30 avril et le 1er mai 2022 !


02 mars 2021

On a tous besoin de souffler, de se faire plaisir… alors rendez-vous à Port Fréjus du 30 avril au 2 mai. En 2020 nous avions du renoncer à programmer la 6ème éditions de LSA, cette année tout sera mis en œuvre pour que LA SEMAINE AFFOILANTE se déroule et nous permette d’assouvir nos passions, de prendre du plaisir, de nous rencontrer… !

LSA 2021

Vous ne connaissez pas encore LSA ? La particularité de cet événement 100% foil, c’est de réunir dans une ambiance conviviale et sur un même parcours nautique des coureurs amateurs et professionnels. Une fête sur et au-dessus de l’eau. Public, passionné de navigations « volantes » et amateurs de découverte, vous pourrez admirer, naviguer, approcher et photographier tous ces supports.

Cette édition sera parrainée par Jean-Baptiste BERNAZ, 3 participations aux Jeux Olympiques en catégorie Voile laser et sélectionné aux prochain JO de Tokyo 2021.

Le teaser 2021

Sur l’eau

Comme en 2018, 2019 et 2020, la SEM de Port-Fréjus, avec le support du Team LSA, a souhaité rassembler pratiquants et constructeurs pour  un évènement d’exception. Nombre de supports à foils évolueront sous vos yeux, sur l’exceptionnel plan d’eau de Fréjus. Kitefoils, Windfoils, catamarans et trimarans à foils, hydrofoils à moteur et propulsion humaine, wingfoils.

Des engins différents, les plus grandes marques et les meilleurs pratiquants sont attendus durant ces trois jours, le spectacle s’annonce de toute beauté. En complément de ces courses fréquentées ces dernières années par de grands champions tels que Nicolas Goyard, Alex Mazella, Théo Lhostis ou Gaspard Dabbadie, nous accueillerons une manche du championnat ligue sud windfoil et des régates catamarans et monocoques : One fly, Ifly, Nacra 15 Fcs, Waszp, Moth….

En 2021, l’accent sera mis sur le test de matériel pour donner envie à tous les pratiquants de kite, planches et multicoques de découvrir les nouveautés des constructeurs et exposants, et bien sûr, de les tester si leur niveau de pratique le permet. Nous mettrons à disposition un secteur de plage pour ces tests.

A terre

De nombreux exposant ont déjà répondu présents, BirdyFish, Ege Paddle Raid, Electro Surf, FreeRide attitude, Holitrip, Horue (pour la 6ème fois !), IFly, La Kiterie, Nocean, One Fly, Taaroa, Whimsitech, Winds-Up, Xtremfoil….  Et cette année nous enregistrons la participation d’un engin volant étonnant, attractif et volumineux « Le voilier des airs Aérosail » !

Comme en 2019, c’est un connaisseur, Jeff Valet, qui sera notre commentateur/animateur.

Inscriptions

L’inscription est ouverte en ligne sur le portail WEEZEVENT depuis le 15 janvier 2021.

Téléchargez LE PROGRAMME

Téléchargez LE DOSSIER D’INSCRIPTION

Tout savoir sur la LSA sur le site internet de Port-Fréjus et sur les réseaux sociaux :

Facebook capitenerie

Facebook LSA

La chaine YouTube de Port-Fréjus

Les précédentes éditions

Alors à bientôt !

From the past…

Ceux qui ont l’habitude de visiter les pages de Foilers, ont peut-être remarqués qu’avec l’âge mon intérêt pour les engins du passé s’est intensifié. Voici un article qui colle parfaitement avec cette observation, un recueil de vidéos d’anciens projets à foils.

Une nouvelle fois, un article pour donner tort ceux qui pensent que les foils ont vu le jour lors des dernières America’s Cup ou sous l’impulsion d’Eric Tabarly au milieu des années 70. Ou aux passionnés de foils depuis des décennies et qui gardent une certaine tendresse pour ces engins sans carbone (ou presque).

Quel bonheur de revoir ces bateaux improbables, dont certains que je ne connaissais que sur du papier plus ou moins glacé.

Enfin, et je ne l’ai pas fait exprès, nous avons pour beaucoup un peu plus de temps que d’habitude pour regarder des films !

1 – Véliplane 1 (Minoï) – 1966

Voici un montage que j’ai réalisé à partir des images que mon ami Claude Tisserand à bien voulu me confier. Car oui, au milieu des années 60 un Français, Claude Tisserand, faisait voler un bateau à foils (sans oublier Roland Tiercelin).

Veliplane 1 / Claude Tisserand  – FM 03/2017

Et pour ceux qui veulent en savoir plus sur Claude :

2 – Weymouth – 1972

Avec par ordre d’apparition :

  • Icarus
  • Kotaha (prao blanc très fin le Leif Wagner Smitt)
  • Foiler 3 de Gerald Holtom, surement le proto du Foiler 21
  • Husler
  • Crossbow
Foiler 21 / Gerald Holtom – FM 09/2019

3 – Weymouth – 1973

Avec par ordre d’apparition :

  • Clifton Flasher
  • Force 8 V1 cata
  • Digereedoo
  • Crossbow 1
  • Class C K27 ?
Force 8 / frères Patisson – FM 03/2014

 

Crossbow 1

Pour compléter les images de la précédente vidéo, une vidéo spéciale Crossbow 1

 

Crossbow 1 / Roderick Macalpine Downie version 74 avec foil – FM 07/2019

4 – Weymouth – 1974

Avec par ordre d’apparition :

Et bien la plupart des bateaux sont présentés dans la vidéo suivante ! J’ai aussi vu le grand catamaran British Oxygen.

Véliplane 3

Un montage perso d’autres images que Claude Tisserand m’a transmises.

Avec par ordre d’apparition, pour la seconde partie « base de vitesse » :

  • Digereedoo
  • Miss Bosham
  • Kelek
  • Clifton Flasher
  • Watergate
  • Mattia
  • Exoplane
  • Veliplane 3 – MinoÏ II
  • Mayfly
Mayfly / Philip Hansford – FM 03/2014

5 – Weymouth – 1981

Planche à voile avec beaucoup d’images de Jurgen Honsheid

6 – Weymouth – années 80 ~

Avec par ordre d’apparition :

  • Gama gama (prao à aile rigide)
  • Dart à foil, celui de Maurice Gahagnon ?
  • Inter media
  • Planche à voile tandem
  • Jacob Leaders (version trimaran tracté par des cerf volants)
  • Planche équipée de 3 voiles
  • Watergate ?
  • Des planches, des planches, des planches…
  • Icarus
  • Jacob Leaders version tri, de nouveau
  • Gama gama
  • Tri bleu en CP dont je ne connais pas le nom
Dart à foils/  M Gahagnon – FM 06/2017

7 – Weymouth – 1985

Avec :

  • Catapult (cata gonflable)
  • Inter media
  • Icarus
Icarus / Icarus Team – FM 03/2014

8 – Loisirs 3000

Comment faire une rétrospective en vidéos d’anciens engins à foils, ou de vitesse, sans présenter Loisirs 3000 ?

Avec comme pour Claude Tisserand, quelques liens pour ceux qui souhaitent découvrir les réalisations de Maurice :

Vous en voulez encore ?

Voici la partie video de l’Associated Press avec de belles pépites…

J’espère que les amoureux des bateaux du passé, Claude, Gérard, Maurice, François, Jean François… ont eu l’occasion de passer par Foilers et de voir, ou revoir, ces engins…

Foiling – Forefront vs Fakes

 

Befoil 16 Sport

Décidément, Lorient aime les foils. Il y a bientôt plus de bateaux à foils que sans sur les pontons de « La Base ». Il y a quelques jours j’ai lu dans le journal du coin, la sortie du Befoil 16 sport. Je suis depuis presque 10 ans les projets de Benjamin Magnard (Voilavion 1 et 2…) mais c’est sans le chercher que le week-end dernier je suis tombé sur la bête.

Befoil 16 sport – FM 03/2020

Ayant un peu de temps à perdre, je suis allé respirer un peu d’air iodé, je ne pouvais pas vraiment le louper, sa belle ligne m’a attiré !

Befoil 16 sport à « Lorient La Base » – FM 03/2020

Réalisé en collaboration avec VPLP, le Befoil 16 Sport diffère du Befoil 16 standard par de nombreux points…

Des étraves inversées comme celles de son « frère » – FM 03/2020

Plus léger de 65 kg (240 pour le standard 175 pour le sport) il est réalisé en verre époxy et non en rotomoulage. La version sport est aussi plus toilée de 15%. Ses foils ne sont plus accolés à l’extérieur des coques mais disposés dans un puits central.

Foil avant tribord remonté – FM 03/2020
Foil bâbord – FM 03/2020

Les foils sont toujours régulés : la meilleure option (pour moi) ! Le puits de foils est réglable ce qui doit permettre de gérer la portance en fonction de la météo et du poids de l’équipage (option déjà vue sur le I Fly).

Tête de puits de foils mobile – FM 03/2020

Les palpeurs sont toujours sur la face interne des coques.

Palpeur remonté et « bridé » – FM 03/2020

J’ai été très étonné par la taille des plans porteurs des safrans ! Foils et safrans ont l’air d’être identiques sauf leur envergure… En aluminium, ils sont tous terminés par des embouts souples.

Safran bâbord – FM 03/2020

Le flap de safran semble réglable en navigation mais, sauf erreur de ma part, seulement par un réglage présent sur la tête de foil.

Une tète de safran – FM 03/2020

Ce bateau, qui dispose en option d’ailes de rappel, de safrans et dérives sans plan porteur… Befoil propose toute une série d’options qui permettent de définir un bateau sur mesure mais aussi évolutif !

A voir en détail sur la page du site Befoil et sur la plaquette dispo ci-dessous. Un bateau que j’aimerai énormément voir naviguer à LSA Port Fréjus (01 au 03 mai)….