des nouvelles de SYZ & Co

Syz & Co a publié un communiqué de presse (repris par Adonnante entre autres) au sujet de la construction de leur catamaran lémanique à foils dont on a déjà parlé ici.

Le bateau est actuellement en construction, et la date de son lancement n’est pas encore mentionnée, ce qui me fait un peu craindre pour leur participation au Bol d’Or 2008…

Quelques données, faute de nouvelles images :

  • Coques de 32 pieds (9.75 m), longeur hors-tout 11.7 m
  • Mat carbone de 15.40 m
  • Poids : 630 kg (la moitié d’un D35)
  • Conception:
    • hydrodynamique : Giorgio Provinciali (très faible visibilité sur le net, hélas)
    • structure : Prof. Clemens Dransfeld, école d’ingénieurs du Nord-Ouest Suisse à Windisch.
    • chantier naval : Psaros (site en construction aussi 😉 )
    • voiles : North Sails 3Di (variante du 3DL, voir ce site avec des lunettes 3D !). Les voiles sont calculées à l’aide des logiciels Flow et Membrain.

Pour ceux qui apprécient le décryptage ou la spéculation sur les infos/intox liés à la coupe de l’America, je vous livre en pâture le paragraphe « Suspense et secrets », un joli exemple de communication à la sauce banque privée :

A l’heure où l’on sait que la prochaine America’s Cup prendra la forme d’un duel entre multicoques et où plusieurs autres projets de bateaux volants sont en cours de éveloppement, le catamaran à foils SYZ & CO suscite un grand intérêt, du fait de son concept révolutionnaire et des nombreuses solutions innovantes qui ont été développées.

Des brevets ont d’ailleurs été déposés pour protéger les innovations technologiques du bateau et, afin de préserver ces avancées, certains éléments-clés restent pour l’instant confidentiels. Ils ne seront dévoilés qu’au moment de la mise à l’eau au cours d’un « unveiling day » digne de l’Americas’ Cup !

Ca, je ne vais pas le rater. Infos et photos juste après.

Off Yer Rocker

Vu sur « Tribord Amure » une référence à un catamaran de classe C doté de foils. C’est « Off Yer Rocker » (= »hors de votre chaise » ou « hors de sa jupe » ???) de Fred Eaton, qui explique la conception de son bateau dans cet interview sur Sailing Anarchy.

La chose intéressante, c’est que les 4 foils en T sont mobiles : les 2 sous les dérives sont pilotés par des tiges palpant la surface de l’eau à l’avant, comme sur les Moth et sur AET, les 2 foils sous les safrans étant eux commandés manuellement par torsion de la poignée de la barre. On distingue tout ce câblage sur une des seules photos disponibles actuellement sur le web:

(cliquer pour agrandir)

Conception de Calliope, un cata à foils de 16 piedsC

Trouvé sur ce forum une référence à un document très complet (mais en anglais) sur la conception, la construction et les performances de Calliope, un catamaran à foils lancé en 1991 :

E.J.C.Chapman and G.C.Chapman « The Design and Development of a 4.9m Hydrofoil Catamaran« , 1999, 2nd Australian Sailing Science Conference, Hobart