Carafino

La petite entreprise hawaïenne Carafino produit des foils pour surfs, tractés par un bateau ou par un kite.

(vidéo originale de Colona Watersports, Egypte)

Le foil M9 coute $350 pour 3 Kg de carbone et ressemble à ceci:

ça fait pas mal de surface immergée par rapport à celle du board, ce qui me laisse dubitatif quant à un éventuel gain de vitesse. D’après l’expérience des riders sur ce forum, l’engin permet de très bien remonter au près (bon plan anti-dérive) mais pose des problèmes au portant (trainée qu’il faut compenser par la position, sans altérer la stabilité ?)

Merci à David pour cette info!

KiteBoatSpeed

Ca bouge beaucoup et vite dans la voile de vitesse : le « KiteBoatSpeed » a fait une démonstration remarquée à Douarnenez , atteignant plus de 20 noeuds.

Remarquez ses foils courbes, apparemment contrôlés par les flotteurs pivotants.

Très similaire au projet « Dared » (et vice-versa…), KiteBoatSpeed s’en distingue surtout en étant biplace.

Une discussion sur Flysurf.com s’est engagée sur différents points relatifs aux bateaux « tractés » par des kites, avec notamment un intéressant lien vers une page canadienne « KiteCat » consacrée à ce sujet, mais ces engins ne sont pas dotés de foils…

Le site www.kiteboardspeed.com/ ne semble pas encore actif, un site temporaire « en construction » est ici. Espérons y voir bientôt des nouvelles.

Dared

Le projet Dared est un Trifoiler modifié et propulsé par une voilure de kite :

Après réflexion, le choix d’une voilure de kite est offre plusieurs avantages:

  1. la force de la voile s’exerce très bas, ce qui limite beaucoup le couple de chavirage
  2. la voile génère une force verticale qui tend à soulever l’engin, donc à réduire la pression sur les foils
  3. le poids et l’inertie du grément sont fortement diminués

Dared a de très bonnes chances de batter le record en classe A de Longshot à « seulement » 43.55 noeuds, et, pourquoi pas celui de la planche à voile de Finian Maynard s’il reçoit un peu d’aide 😉

Gurval Lego cherche des partenaires pour boucler un budget très raisonnable et lancer la construction d’un trifolier en carbone chez Constellation Composite

C’est un projet que je suis de près, donc « stay tuned ».