MacQuarie 3x plus rapide que le vent

Tendance Bleue se met à suivre la voile de vitesse de très près et devance Foilers! sur cette nouvelle : Le MacQuarie Speed Sailing Team déjà présenté ici a effectué en mars 2007 un run de 500m à 44.71 noeuds, avec une pointe à 48.7 noeuds, soit 3x plus vite que le vent! Tout est décrit ici sur leur site (en anglais)

L’équipe semble convaincue d’arriver à dépasser 50 noeuds si le vent voulait bien souffler à plus de 22 noeuds. Pourtant, si on regarde le relevé de vitesses vent/bateau ci-dessous, on voit que la vitesse du bateau (rouge) n’est pas bien corrélée à celle du vent (en bleu)

Par contre, la vitesse du bateau oscille visiblement : atteignant ~47 noeuds, elle chute comme si quelque chose dégradait brutalement les performances de l’engin, ou comme si le pilote lâchait un peu de pression en craignant la perte de contrôle…


Le port du casque est conseillé même pour la voile …

Il faut bien le reconnaitre : MacQuarie peine à égaler les records de « Yellow Pages » en classes B et C datant de 1993, ce qui pourrait indiquer que ce type d’engin est proche de ses limites…

MacQuarie Speed Sailing Team

Le « Macquarie Speed Sailing Team » poursuit le projet du « Yellow Pages Endeavour » qui a détenu le record absolu de vitesse à la voile de 1993 à 2004 avec 46.52 noeuds sur 500m, battu par Finian Maynard en planche à voile.

Mais leur record tient toujours en classe C (de ~22 à 28 m2 de voilure), alors qu’en classe D (plus de 28m2) où ils avaient établi 41.66 noeuds « seulement », ils ont été battus en 1997 par « Techniques Avancées ».

Fin 2005, la voile s’est rompue alors qu’il naviguait à 47 noeuds !

McQuarie crash

En 2006 les conditions météo n’ont pas permis de tenter de battre le record de Finian Maynard : ils n’ont atteint « que » 45 noeuds (avec une pointe à 48.4) car le vent n’a pas dépassé 20 noeuds. C’est plus de 2x la vitesse du vent tout de même …

 

Mais attention à eux cette année : avec leur expérience et un nouveau site permettant de tenter le record plus souvent, les Australiens pourraient bien reprendre le flambeau de la haute vitesse à la voile. Continuer à lire … « MacQuarie Speed Sailing Team »