Le « PK » de Fred

Frederic Monsonnec m’a signalé son site, intéressant à plusieurs titres:

  1. Depuis 1993, il met au point (et répare…) le « PK« , son prototype  d’ « hydroptère de loisirs ». Ultraléger (75 kg seulement), l’engin utilise des foils orientés par des flotteurs comme le « Trifoiler« .
    PK vue de dessus - photo F Monsonnec
    Foil PK - photo F Monsonnec

    Outre de nombreuses photos du « PK », Fred livre sur son site (avec beaucoup trop de modestie) des infos sur sa contruction et l’expérience acquise, qui lui permet d’envisager la construction de son prochain foiler :« Optimum D ».

  2. Une liste de plus de 100 liens sur les foilers et sujets connexes. Beaucoup que je ne connaissais pas, et qui vont devenir des sujets de prochains articles.
  3. Des pages consacrées à « quelques engins » comme des précurseurs des années 70 (ICARUS, PHILFLYMAYFLY, FORCE 8) et d’autres plus récents (LOISIRS 3000, STRESS BOAT, NITRO).
  4. Des photos de l’Hydroptère prises par Fred dans sa zone de navigation. Il a notamment pris quelques clichés de « détails » techniques de l’Hydroptère très intéressants comme :

Poste de pilotage l'Hydroptère - photo F Monsonnec 2006
Safran de l'Hydroptère - photo F Monsonnec 2006

 

Double record pour l’Hydroptère !

Hier 4 avril, l’Hydroptère a battu 2 records de vitesse à la voile le même jour ! (dans le même run ?)

  1. Avec 44.5 noeuds sur 500 m, le record en classe « D » (plus de 28m² de voilure) détenu depuis presque 10 ans par « Techniques Avancées » a été amélioré de plus de 2 noeuds
  2. Le mile nautique a été parcouru à 41.5 noeuds, légèrement plus vite que la planche à voile de Bjorn Dunkerbeck en octobre 2006

BRAVO à toute l’équipe! (et aussi un petit peu à l’EPFL 😉 )

Ces performances ont été atteintes par 25 noeuds de vent au large de Lorient.


wow! j’aurais donné cher pour être un petit point jaune…

(ajouté le 12.3.08) Et voici l’enregistrement de la vitesse pendant le run :

L’Hydroptère, ou des ailes au secours d’Archimède

La « Journée de Mécanique 2007 » organisée par la Section de Génie Mécanique (SGM) de l’EPFL était consacrée cette année à l’Hydroptère, projet auquel de nombreux étudiants et chercheurs de l’EPFL collaborent désormais.

Continuer à lire … « L’Hydroptère, ou des ailes au secours d’Archimède »