La semaine affoilante !

26 décembre 2014

Cela fait un bon moment que de nombreux passionnés y pensent… Je me souviens, en janvier 2004, Malric Leborgne avait planché sur un évènement qui aurait eu lieu dans le Golf du Morbihan. Puis ce fut Gérard Delerm qui relança l’idée en octobre 2010 avec comme point de rendez-vous Leucate. Extrait d’un de nos échanges sur Foilers (Ptites news 14) : « Bonjour Fred, te souviens-tu que, parmi nos nombreuses élucubrations, nous avions émis l’éventualité d’une rencontre informelle entre zinzins… ? ».
Ceux qui relancent ce beau projet d’une rencontre d’engins à hydrofoils, sont de vieux briscard du foil, Maurice Gahagnon, un des pères de l’épopée Loisirs 3000, et François Lys, qui vol au dessus des flots depuis de nombreuses années et qui dispose de deux engins volants et moi ! J’espère que cette fois sera la bonne et que nous arriveront à mettre sur pied « La semaine Affoilante », un rendez-vous prévu pour avoir lieu à Quiberon en juin 2015.

Nous sommes toujours à la recherche de partenaires afin de créer la rencontre « optimale ». Toutefois, s’il s’avère que nous n’arrivons pas à créer le rendez-vous rêvé, nous réviserons à la baisse nos prétentions et organiserons un rendez-vous plus modeste. Rendez-vous qui aura le mérite de lancer une dynamique et qui sera sans nul doute un moment d’échange convivial.

Foilers vous tiendra au courant de l’avancée de ce projet. N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques et surtout de votre potentielle présence.

Vous souhaitez avoir plus d’informations sur ce projet ? Ci-dessous le document qui nous sert de support lors de nos différentes démarches (ICI en pdf).

La semaine affoilante - F Monsonnec 23-12-14

RASSEMBLEMENT D’ENGINS VOLANTS SUR HYDROFOILS

Le 29 aout 1913, Alexander Graham Bell et Casey Baldwin font décoller Nancy, le premier voilier à hydrofoils, une simple maquette. Il a fallu ensuite un siècle d’essais et d’évolutions pour que les voiliers volants atteignent une certaine maturité. L’America’s Cup 2013 peut être considérée comme le tournant d’une nouvelle aire, celle des engins volants. C’est dans ce contexte que s’organise « LA SEMAINE AFFOILANTE ». Un rassemblement d’engins volants qui se déroulera à Quiberon autour du week-end du nautisme du 13 et 14 juin 2015 :week-end prolongé d’un ou deux jours, avec la possibilité de décaler ce rendez-vous au week-end suivant les conditions de vent. Cette rencontre se veut un moment d’échanges sur le développement et les évolutions des foils, dans l’esprit des bases de vitesse des années 80-90, avec simplicité et entraide.

L’EQUIPE

Maurice Gahagnon, concepteur de multicoques à hydrofoils depuis plus de 30 ans, ancien recordman du monde de vitesse à la voile, François Lys, propriétaire de 2 foilers opérationnels et Fred Monsonnec, administrateur du blog « Foilers !

LES OBJECTIFS

  • favoriser les échanges techniques entre les coureurs mais aussi avec des intervenants sur des sujets tels que, la sécurité à haute vitesse, les profils, les études/projets des partenaires…
  • réaliser des tests de vitesse sur 500 à 1000 m avec des GPS embarqués ou des parcours si la flotte et les conditions s’y prêtes,
  • réaliser une médiathèque,
  • actualiser la base de données des hydrofoils opérationnels en France.

LES PARTICIPANTS

Ce rassemblement est ouvert aux engins volants opérationnels. Prototypes ou engins de série volants tels que catamaran, trimaran, Moth, windsurf, kite, engin à foils, capables de naviguer sur les 2 amures et autonomes en navigation.
Nous avons déjà un accord de principe d’au moins 10 propriétaires d’engins différents et pensons sans problème pouvoir atteindre le nombre de 25 à 30 participants, dont Bruno Sokra, Bruno André, Patrice Magnard (cata Voilavion)… Afin de ne pas créer un déséquilibre entre les différents supports, nous limiterons à 10 le nombre d’engins par classe (Moth, Kitefoil…)

LE LIEU

La presqu’ile de Quiberon, outre sa position relativement centrale pour un certains nombre de coureurs nationaux, est un plan d’eau qui présente de grands atouts dont notamment celui de bénéficier de vents de secteurs sud ouest à nord ouest tout en ayant une mer plate.
Des contacts sont en cours avec plusieurs organisations de la presqu’ile qui sont intéressés pour accueillir cette flotte. Nous souhaitons disposer :

  • d’une base facilitant le montage des bateaux, leur mise à l’eau et le séjour des équipages (restauration et hébergement),
  • d’une bonne visibilité depuis la terre afin d’offrir un spectacle de qualité.

LE DEROULEMENT

Nous envisageons des navigations le matin et l’après midi ou éventuellement la journée suivant les conditions météorologiques et les participants à ce rendez-vous.
Nous prévoyons la réalisation de « runs » et/ou de « 8 » qui pourraient être ouverts à tous les supports ou seulement à une classe. Nous voulons être capables de nous adapter en fonction de la typologie des bateaux et des conditions de vent et de mer. Si la majeure partie de la flotte est autonome il est possible d’envisager des parcours côtiers.
Un point sera réalisé à l’issue de chaque journée pour déterminer la suite de l’évènement.

LES PARTENAIRES

Nous recherchons des partenaires pouvant prendre en charge :

  • la partie juridique (licences, autorisations maritimes…),
  • la mise à disposition, des coureurs sur une durée de 5 jours, de zodiacs, de bouées, de flammes/chasubles permettant d’identifier les engins,
  • la mise à disposition d’une zone de mise à l’eau et de regroupement des engins relativement sécurisée,
  • la mise à disposition de GPS portables,
  • la mise à disposition d’une zone d’hébergement (aire de camping ou hébergement classique) à proximité immédiate de la zone précédente avec une participation des coureurs la plus légère possible,
  • la partie hôtelière (panier repas quotidien et 3 diners coureurs du lundi au vendredi).

LA COMMUNICATION

Nous prévoyons une couverture de l’évènement par la presse locale et la presse spécialisée (Voiles et Voiliers, Multicoques magazine, Kite News …) et tout autre média pouvant mettre en valeur l’évènement et nos partenaires. Nous nous appuierons sur les sites de nos partenaires, le blog « Foilers ! », le site de François Lys et si besoin un support dédié.
Nos partenaires bénéficieront de :

  • la possibilité d’apposer des stickers et flammes sur les engins (à fournir par nos partenaires),
  • des droits sur les données des courses,
  • des droits sur les photos et vidéos des courses pour une diffusion dans les medias (au même titre que les coureurs/organisateurs pour leurs sites personnels).

Quelques bateaux attendus La semaine affoilante 1 - photos droits reservés


Ptites news 34

4 décembre 2014

Voici la dernière Ptites News de 2014, 2015 arrive à grande vitesse, juchée sur ces foils ?

1 – A voile

Nautic

Le Nautic c’est du 06 au 14 décembre à Paris. J’y vais pour différentes raisons et je vais chercher du plan porteur… Je dois en trouver chez Nacra sur le F20 Carbon Foil.

America’s cup « la grande »

Terrain de jeux
C’est décidé, la 35ème édition aura lieu aux Bermudes !

AC62
Pour un petit rappel sur ce nouveau support, voici un lien vers le site de Multi Mag.

AC45
Pour ceux qui maitrisent l’anglais, un intéressant article (merci Daniel) qui démontre que le nouveau protocole de la 35ème Cup fixe certaines limites dans l’utilisation des substituts aux AC62. Mais des échappatoires ont déjà été trouvées et les américains semblent vouloir transformer leurs AC 45 en mini AC 62…

America’s cup « la petite »

2015
Rendez-vous à Genève pour les Class C au mois de septembre du 12 au 19. Pour suivre la préparation de cet évènement sur notre continent, le site officiel.

Mise à l’eau
Pour les curieux, voici une vidéo de la mise à l’eau du Class C Groupama (grue), prise par mon amie MAB à Lorient.

Cobalt

Catamaran à foils à double gréement

Monocoques

Vous en avez sûrement entendu parler, les mono. du Vendée Globe pourront être équipé de foils. Le concept DSS étant breveté, soit les équipes utilisent cette architecture en payant des royalties, soit elles développent de nouveaux concepts. Connaissant l’esprit Français, je crois que les architectes vont phosphorer dur…
Voici un article sur le site du Vendée Globe et la présentation du DSS sur Sea Sail Surf.

Kite

Spotz

Ca bouge en Bretagne chez Spotz.

Dared

Je répare un oubli : Gurval Lego a remporté le premier prix de l’innovation du Design Summer Camp pour avoir inventé un kiteboat rapide, léger et démontable. Bravo Gurval beau projet, bel engin, bel entêtement…

L’Hydroptère

Le projet Hydroptère rocket pourrait s’installer à Monaco.
Nouveau sponsor pour le Team et on reparle du record du Pacifique…
Un sponsor de moins pour le team, il y a de l’eau dans le gaz…

GC32

Marseille

Marseille accueillait en septembre une des étapes du circuit des GC32, il y avait aussi des Moth et des Diam (le nouveau support du tour de France à la Voile). Présente sur cette page, une vidéo avec des GC32 en vol.

Richard Mille

Une petite vidéo, comme ça, pour le plaisir.

Gabart en multi

Volera, volera pas ? Teasing ? Pas facile de savoir ce que nous réserve François Gabart et son nouveau Macif, qui sera « plus aérien » d’après Vincent Lauriot Prevost !

Laser

Déjà évoqué dans une précédente « Ptite news » mais c’est tout de même bluffant un Laser en vol, de belles images.

Trifoiler

Je n’ai pas réussi à savoir si ce projet est arrivé à son terme (c’était en 2005), la réalisation  d’un Trifoiler amateur (comme celui de Greg Ketterman) !

« Trifoiler Modulare »

Mouai, pas sur que cela va voler mais bon c’est bien de se lancer !

Sur le papier

Beau projet d’étude avec quelques réserves sur certains points mais il ne s’agissait que d’un sujet de travail en cours de mécanique. Belle présentation.

Proto

Juste une photo d’un engin tout blanc ! Où, par qui… ? Je ne sais pas ! J’ai l’impression de voir des volets de bord de fuite, au minimum sur le safran, mais comment les foils sont régulés ? Beaucoup de questions, pas…

 

2 – A vendre (merci Pascal)

Foiler de 7m

Sur le bon coin

Windrider Rave

En Martinique

3 – VPH

A rames

Un projet de « Quad scull » sur hydrofoils !

4 – A moteur

New Looker 440S

Pas très beau le bestiau !

Quadrofoil

Lui aussi déjà présenté dans une Ptite News, la bête à quatre foils est électrique.

Kormaran

Pour présenter ce projet, le plus simple c’est de reprendre le titre de cet article : « Monocoque, cata ou trimaran – Kormaran, le tender transformer, pour yacht excentrique ».

5 – Sans foil

Pirogue

Si vous ne le savez pas, j’aime bien les pirogues ! Voici une belle vidéo avec la construction de pirogues et surtout une régate par grand vent en Papouasie Nouvelle Guinée

Cargo

Vidéo avec lancement d’un kite depuis un cargo


Ptites news 33

21 juillet 2014

Voilà une mini Ptites News d’été !
Un grand merci à ceux qui m’ont transmis des info. sans eux la page serait blanche ou presque.

A – Voile

Trifoiler
Roulements de tambour SVP, François Lys qui volait déjà depuis plusieurs années en Tornado à foils puis en Mystère est l’heureux propriétaire d’un Trifoiler venu tout droit des states. Voici des images de Maurice Gahagnon, excusez du peu !

 

F2 = 1/2ρ x V² SC2
Il y a déjà plusieurs semaines que nous échangeons avec Philippe et que j’ai la chance de découvrir les photos de son hydrofoil. Cela fait plaisir de voir que certains, comme Gurval ou Armand…., se lance encore dans la réalisation d’un engin volant. J’ai rencontré Philippe il y a quelques jours, de nouveaux essais sont prévus dans une zone de «sécurité» (et vaseuse !) avant des essais en mer…

F2 = 1/2ρ x V² SC2  de Phil  De Braeckelaer - photo PDB 01-06-14

F2 = 1/2ρ x V² SC2 de Phil De Braeckelaer – photo PDB 01-06-14

TFV
J’aurai voulu y être comme sûrement d’autres lecteurs, la Foiling Week s’est déroulée du 08 au 10 juillet sur le Lac de Garde. D’intéressantes vidéos sur le site. Et aussi de belles images ici.

Première sortie du Fodiator
Armand est dans l’ensemble satisfait du bateau. Le montage est rapide, la mise à l’eau facile… le reste sur son site : moi j’aime (la rotation du banc par exemple) !

Sailrocket
Merci GG, pendant que je fais autre chose que fouiner foil, GG fait l’intérim et me signal du lourd. Un certain Paul Larsen prépare un nouveau SAILROCKET III !

Raphael Censier
On parle de Raphael Censier même en Russie !

Flying Phantom
Info qui sent un peu la moisissure (vu la date de parution), Philippe Presti, entraineur d’Oracle, veut utiliser le Flying Phantom pour préparer la Cup

Semaine de vitesse de Brest nouvelle version !
J’évoquais cette info. dans la dernière Ptites News, voici la suite.

Ouest France 17-06-14

Ouest France 17-06-14

Stéphane Rousson
Pour ceux qui ne connaitraient pas le projet de Stéphane, une visite sur son site s’impose. En « 2 mots » : ballon + chien de mer…

RC
Je ne me lasse pas de ces images de modèles réduits à foils

Croisière rapide
Sur l’excellent blog Proafile, des dessins d’un projet de cata de croisière à foils signé Paul Bieker.

Kite
Tout est dans le titre (de la vidéo pas dans la chanson), I believe I can fly The best of Kitefoil ! Le top du kite à foil…

Forum
Ca cause foils sur Les foilz . com, quoi de plus normal

B – Moteur

Solar1 Monte-Carlo Cup
Mi juillet à eu lieu à Monaco la Solar1 Monte-Carlo Cup, la première course de bateaux propulsés uniquement à l’énergie solaire. 25 équipages avaient fait le déplacement, la plupart depuis des universités du nord de l’Europe et des Etats-Unis. En Open Class, la plus innovante avec une seule restriction, la longueur limitée à 8 mètres : doublé hollandais. Les Russes du Team Beluga Powered by Synergy remportent l’épreuve en V20, bateaux à foils. Pour en savoir plus, Yachting Magazine

BD Solar1 2014 @Franck Terlin.jpg

BD Solar1 2014 @Franck Terlin.jpg

A palpeur
Un bateau à moteur assez original avec un mono palpeur trainé à l’avant et semble t’il un monofoil assez reculé. Le site officiel. D’autres images ici

Intrados
Je reprends une nouvelle fois une info de GG laissée sur Portance 1/3 : « Quand on vous dit que l’intrados n’a qu’une importance limitée dans le phénomène de portance … Voyez ce que DASSAULT fait de ses intrados de Rafale :-)

C – Sans foil

Dingue !
Merci Daniel pour ce lien, des images de vol de Pélican comme si vous étiez assis au bout de son bec !

Surf en Skimboard
De belles images de Fred Compagnon qui surfe de belles vagues en skimboard avec départ depuis un SUP !

Eric Barone
OK cela n’a rien à voir avec l’eau, quoiqu’à cette vitesse la glace doit fondre. Un vidéo pour le plaisir et pour l’auteur du film qui se reconnaitra et pour son compère le grand marcheur… Surtout pour le plaisir de voir les exploits de EB.

Bonnes grillades !


Ptites news 32

20 mars 2014

Et oui, revoilà la « Ptites news » de Foilers ! Un peu de tout sur les foils. Si vous avez des informations, sites… à proposer, la partie commentaire elle là pour ça…

A voile

Bases de vitesse

A – Weymouth

La semaine de Weymouth aura lieu du 12 mai au 16, à suivre… Voici justement des images de cette base dans les années 80 !

B – Brest

Voici un article trouvé dernièrement dans le Télégramme, le renouveau de la base de Brest …. ?

Le Télégramme 04-03-14

Le Télégramme 04-03-14

Kotuku

Jolie petite bête à foils made in NZ. Même si ce n’est pas le même type de foils, j’ai l’impression de voir bnaviguer mon canot (PK).

Efficacité

Echo 36 Histoire sous le vent - photo P Pigrée 2014

Echo 36 Histoire sous le vent – photo P Pigrée 2014

Philippe Pigrée, propriétaire d’un Echo 36, avec qui j’ai eu l’occasion d’échanger lors de la mise en place de foils sur son bateau, m’a envoyé un lien vers une vidéo très intéressante. Pendant une virée entre la Guyane et la Martinique, le foil tribord de « Histoire sous le vent » s’est retrouvé coincé par un morceau de filet. Lors des virements de bord Philippe a pu constater une nette dégradation du comportement du flotteur dépourvu de foil

Bassin

Emmanuel Roche, membre de l’AYRS m’a fait suivre un lien qu’il a reçu via John Perry de l’AYRS. Cette video fait suite à une visite du “ Marine Building at University of Plymouth”. Impressionnant matériel qui fait rêver…

Design

Pour la « beauté » du trait plus que pour la faisabilité ! Les foils inspirent les designers : Miroslav Dorotcin.

Trifoiler

Je ne me lasse pas d’admirer le vol d’un Trifoiler et maintenant que je sais qu’il y en a un qui va bientôt arriver pas très loin de chez moi… C’est un peu long car le début de la vidéo montre la fin du montage de l’engin.

Rich Miller

Voici une vidéo d’un essai de la planche à foils de Rich Miller.  Sans oublier celle-ci.

F16 Australien à foils

F16 à foils, un seul foil centrale et deux foil arrière (sauf erreur) ! Quid de la régulation ???

Hobie Tiger à foil

Très belles images de ce Super Foiling Tiger.

F20 à foils

En vol par 4 nœuds de vent ! Bateau déjà présenté dans la Ptites news 30, voici sa page Facebook.

Saildrone LLC

Voici une très intéressante vidéo proposée par Nicolas Felix sur son Blog Scoop It. La « balade » d’un drone à voile.

A moteur

Le Kometa breton

Suite au précédent article « De Stettin à St Nazaire à bord d’un Kolkhida », André (Margodenn) m’a fait suivre cette belle photo d’un Meteor ou Kometa (modèles proches). Ce bateau faisait la liaison Brest /Ouessant dans les années 70. Llongtemps stocké dans le cimetière à bateau de Landévennec au fond de la rade de Brest, il a depuis été démoli (ici d’autres photos)…

Kometa "breton" - photo Margodenn

Kometa « breton » – photo Margodenn

Wood

Ce n’est pas du high tech, voici des vidéos de la fabrication de foils en bois réalisés pour équiper une prame à moteur puis la navigation de l’engin sur un canal.

Wet & wild

Jet ski quadrifoil à moteur électrique dont le bord d’attaque des foils comporte des « tubercules » comme celles présentes sur les nageoires des baleines (forme aussi testée sur des éoliennes).

Torqeedo cruise

Un jet ski à foils et électrique !

Water bike

A voir pour le départ de ce vélo à foils sans flotteur.

Bras d’Or R-103

De très belles images de ce projet d’engin à foils Canadien du milieu des années 50.

Autre chose

Makani power

La  société Makani power développée entre autre par Don Montague vient d’être achetée par Google. Elle a développé un concept très novateur d’éolienne volantes et déplaçables. A voir !

Hangar rat

Rien à voir avec les foils quoi que, il y a bien des ailes, voici un lien vers un site (en anglais) sur un Hangar rat, avion ultraléger à faire voler sous abri !

Konstruktor DIY Kit

Ou comment construire soit même son reflex argentique !

Modèle réduit

Ok, c’est un mono mais les images de cette réduction de Volvo Ocean 65 dans les vagues sont impressionnantes…


Tripode à foils radiocommandé par Julien Butheel

16 février 2013

Il y a bien des années, alors que « Foilers ! » n’existait pas, j’ai fait la connaissance par l’intermédiaire de mon site (aujourd’hui fermé), de Julien Butheel. Il développait un modèle réduit de tripode à foils proche du projet Minifoiler 3X. Nous nous sommes perdu de vue pendant de nombreuses années avant que j’arrive à lui « remettre la main dessus ». A ma demande, Julien à bien voulu faire une présentation de son travail et de sa superbe maquette à foils radiocommandée.

Mais surtout, le bateau que vous allez découvrir ou redécouvrir est à vendre ! Julien a besoin de place et se sépare, à regret, de son bel engin. Il souhaite que son nouveau propriétaire soit un passionné, qui respectera son travail. Rendez-vous en fin d’article…

Fred Monsonnec

 

Naissance d’un projet

Tout commence en 1998, lorsque je découvre l’hydroptère, un trimaran révolutionnaire sorti tout droit de l’association d’Alain Thébault et d’Eric Tabarly.

Etant modéliste depuis quelques années déjà (voiliers, planeurs principalement), je suis alors instantanément conquis par l’hybride. Quant à ma profession de mouleur en matériaux composites, la question des matériaux que j’ai l’intention d’utiliser est une évidence.

L’idée était là, bien présente, mais quelques petites années sont passées avant que je me sente prêt à me lancer dans la folle aventure, c’était en 2000. Je conçois alors un premier prototype, fruit de mes premières déductions en la matière. Le résultat n’est alors pas des plus concluants mais permet tout de même de valider des idées …

Puis vient le second prototype. Celui-ci est déjà bien plus réussi. Après m’avoir prouvé une vitesse impressionnante, le foil sous le vent casse puis recasse à la sortie suivante avant que le bateau ne décolle enfin. C’est à ce moment là une récompense sans commune mesure. Pourtant, celui-ci présente tout de même quelques problèmes tels qu’une mauvaise fiabilité, une souplesse et un poids excessifs.

Mon expérience se finalise avec le troisième prototype… Le cahier des charges est alors bien plus précis…

L’animal en vol – photo Julien Bultheel

L’animal en vol – photo Julien Bultheel

Le bateau

La taille du bateau est un argument décisif. J’ai choisi des caractéristiques satisfaisants la jauge 2M pour plusieurs raisons :

  • la hauteur de vol,  elle doit être supérieure à celle du clapot, et cette hauteur est fonction de la taille.
  • le rendement et le respect du profil des foils principalement augmentent aussi avec la taille, ceci est aussi valable pour les voiles.
  • le poids est bien entendu une donnée importante car il augmente de manière disproportionnée car par exemple un modèle 2 fois plus petit doit être 8 fois plus léger…
  • même démonté, le bateau doit rentrer dans une voiture, c’est plus pratique !

Mes objectifs étaient de faire plus fiable, rigide, simple, insubmersible, visible de loin et rapide à monter mais là nous arrivons à la conception.

Mise à l’eau – photo J Bultheel

Mise à l’eau – photo J Bultheel

La rencontre de deux mondes – photo Julien Bultheel

La rencontre de deux mondes – photo Julien Bultheel

Conception

A mi-chemin entre le bateau et le planeur, ce croisement m’amène à réaliser un produit à l’esthétique bien typée. Tout d’abord, ce planeur particulier est conçu pour atteindre des vitesses bien supérieures aux voiliers traditionnels. En effet, c’est bien la vitesse et elle seule qui soulève l’intégralité de l’engin par l’intermédiaire de ses trois foils, les deux avant reprenant l’essentiel du poids, celui de derrière, à l’extrémité inférieure du safran jouant principalement le rôle de stabilisateur comme chez nos amis du vol à voile. Point des plus importants, la diminution maximale du poids, en effet, plus le bateau est léger, meilleurs est son rendement.

Comme un grand - Julien Bultheel 06 2004

Comme un grand – Julien Bultheel 06 2004

Gréements

Les mats et balestrons sont de simples cannes à pêche. Les mats sont enfilés chacun dans deux roulements à billes eux-mêmes insérés dans le bras de liaison principal. Leurs extrémités supérieures sont pourvues de flotteur en cas d’enfournement.

Les  flotteurs bien visibles – photo Julien Bultheel

Les flotteurs anti-retournement bien visibles – photo Julien Bultheel

Essai de gréement rigide – photo Julien Bultheel

Essai de gréement rigide – photo Julien Bultheel

Les voiles

La puissance est un argument de taille car ce sont les voiles qui canaliseront l’air pour permettre le déplacement. Leur disposition est particulière car, pour des raisons de stabilité, le centre de poussée des voiles doit être bas. En effet, sa position est une des composantes du couple de renversement à la gîte et en tangage. La solution est alors d’utiliser deux jeux de voiles.

Les coques

Dans le cas d’une jauge 2M, il est impératif d’espacer les flotteurs de telle manière à se rapprocher au maximum de la taille de 2 mètres par 2 mètres. Leur rôle est bien sur d’assurer la flottabilité mais aussi la stabilité et la vitesse minimum de décollage. Leur taille sera minimale pour deux raisons, le poids et pour conserver de bons moments de stabilité. Ils doivent tout de même être bien effilés pour avoir une bonne pénétration sur l’eau. J’ai souhaité une construction simple, peu onéreuse, sans moule, rapide et insubmersible. Les flotteurs sont donc en styrofoam, stratifié de résine époxy et rowing.

Le charme des plans d’eau intérieur – photo Julien Bultheel

Il est bien radiocommandé ! – photo Julien Bultheel

Les bras de liaison

Etant donné que les efforts appliqués sur ces éléments sont très importants, ils sont de sections conséquentes, simplement moulés sur un tube de PVC modifié.

Les foils avants

Situés à chaque extrémité du bras de liaison principal, ce sont les pièces maîtresses du bateau car ils soulèvent le voilier et reprennent les efforts de dérive. Dans certains cas, la quasi-totalité du poids du bateau repose sur le foil sous le vent. Ces pièces éprouvent donc des efforts considérables. Ils sont trapézoïdaux, c’est facile à réaliser et cela permet d’obtenir un maximum de surface avant le décollage puis un minimum après.

En polystyrène découpés au fil chaud à l’aide de gabarits, ils sont ensuite stratifiés à l’époxy puis pressés sous vide. Une grande clé les traverse pour permettre d’un côté leur fixation et de l’autre le collage de la petite surface antidérive, les winglets.

Le charme des plans d’eau intérieur – photo Julien Bultheel

Le charme des plans d’eau intérieur – photo Julien Bultheel

Le foil arrière

Rien de particulier pour lui, si ce n’est qu’il opte pour une forme en T inversée, c’est un empennage. Il est réalisé en balsa, poncé à la forme et stratifié.

Le meilleur pour la fin la bête en vidéo

Et aussi :

Et après ?

Après le développement de ce bateau, je me suis attelé à la conception d’une sorte d’« Ekranoplan » et d’un Moth à foils (!) mais je ne suis pas allez au bout de ce dernier projet et j’ai préféré retourner vers les aéroplanes !

 

Entre le bateau et l’avion – photo Julien Bultheel

Entre le bateau et l’avion – photo Julien Bultheel

C’est engin vous plait ? Julien vend son voilier complet avec la batterie de réception, le servo de direction et le treuil (mais sans radio). Vous souhaitez contacter Julien, en parler avec lui et faire une offre ? Laissez un message, Foilers transmettra…


On a marché sur la mer, bis

14 mars 2012

Il y a un peu moins d’un an, je vous parlais d’un article paru dans Voiles et voiliers (N° 484 juin 2011) sur les pionniers des hydrofoils à Voiles : « On a marché sur la mer ». Article écrit par Christian Février et un certain FM. J’ai dernièrement eu l’occasion d’échangé avec Thomas Lesage, de l’équipe de l’Hydroptère, qui m’a demandé s’il était possible de mettre cet article en lien sur leur site pour compléter la partie historique. J’ai fait les démarches nécessaires auprès des auteurs et de Voiles et voiliers et cet article est maintenant disponible sur le site de l’Hydroptère. Peut être que certains d’entre vous n’on pas lu cet article, le voici disponible aussi sur « Foilers !» (en cliquant sur l’image ci-dessous).

 

Pour rester dans la catégorie  » articles déjà parus »

Philippe Guglielmetti, créateur de « Foilers ! » et auteur sur d’autres blogs tout aussi intéressants, a formidablement bien résumé la série d’articles sur la Portance parus sur Foilers. Alors que sur Foilers ce sujet avait été traité en 3 pavés, que dis-je, 3 blocs bien compacts et lourds, Philippe à su en tirer la quintessence. A ceux qui ont abandonnés la lecture de Portance 1, 2 et 3, je leur conseil la lecture de l’article de Philippe : Portance, pourquoi ça vol ?


Ptites News 22

15 novembre 2011

Quelques informations méritaient d’être annoncées pour ceux qui pensent que ce blog est une bonne source d’info. (les pauvres !) et qui ne font pas tourner toutes la journées les moteurs de recherche avec « foil », « hydrofoil »…

I – Foils

Défi Guyader

Ce type de grand prix, que j’ai déjà eu l’occasion de vous présenter (Grand Prix Guyader Défi Nautic) et où se côtoient de nombreux types d’engins pour le plus grand plaisir des spectateurs, s’organise bien en avance. Si en plus de venir traîner sur « Foilers » vous disposez d’un engin à foils, sachez que vous serez le bienvenu au Défi Guyader 2012. Pour le moment, il est prévu que cet évènement se déroule les 05 et 06 mai. Si vous êtes intéressés, « Foilers » transmettra. Sachez que les accro. des Moth à foils seront sûrement de la partie…

Le petit hydroptère d’ET

J’ai déjà eu l’occasion de vous parler de cet engin réalisé, entre autres, par Jean Garnault en 1976 et testé par Eric tabarly (Ici, et encore  !). Bateau qui a fait croire à certains qu’Eric Tabarly avait inventé l’hydrofoil à voile… Ce bateau, que j’ai eu plaisir à remonter avec Mariannick Buffard au sein de l’Association Eric Tabarly, sera exposé au Nautic 2011 du 03 ou 11 décembre. Vous pourrez aussi voir la maquette au 1/20 qui a servi à réaliser des essais tracté et définir les dimensions de ce prototype…

Proto hydrofoil pour E Tabarly - photo B deguy 1976

Sailrocket, la bête !

Vous avez sûrement suivi les progrès de Sailrocket puis son accident. Sinon, une visite s’impose sur le blog de Paul.

L’Hydroptère

Nouveau projet de record, Los Angeles-Honolulu, vers le printemps 2012. Le temps de référence est celui de Geronimo en 2005. Record pour lequel Jean Le Cam aurait rejoint le team…

L’Hybrid !

C’est du lourd, le team L’Hydroptère semble en passe de réussir à mettre à l’eau en 2013, « l’Hydroptère maxi », qui devrait d’ailleurs s’appeler « l’Hybrid » (Article dans la tribune de Genève). Un des objectifs de l’engin, qui devrait mesurer 30 m par 30 m et serait surmonté d’une aile rigide : l’atlantique en 3 jours. La recherche du budget semble bien avancer et DCNS serait de la partie et abandonnerait le 60 pieds…

Hydroptère Ch

La bête a dépassé 30 nœuds sur le lac de Genève, le fondateur de « Foilers », notre bon Dr Goulu,  m’a fait suivre le communiqué de presse ainsi que quelques liens ici et sur ce nouveau record Franco-Suisse.

L’Hydroptere.ch - Copyright Loris Von Siebenthal

PiR²

Je vous ai présenté ce bel engin dans l’article « PiR², foiler à foils en Y ». Ma vidéo avait été prise par petit temps. Voila que des chanceux ont pu naviguer à donf (jusqu’à 29.8 noeuds) !!

Mono à foils

Après les multi, les mono. se mettent aux foils. J’avais déjà présenté ce beau projet Speeddream dans la Ptites News 16, voici son nouveau site avec une très belle infographie. Il est aussi possible de trouver une belle vidéo sur ce bateau. Pour ceux qui ont des cheveux blancs, un des leaders de ce projet, le Russe Vlad Murnikov était à l’origine du projet Fazisi dans la course autour du monde 1989/1990 ! A noté qu’il y a aussi un intéressant article sur un proto équipé du système DSS dans le Voiles mag. d’octobre.

Ah, et puis aussi, comment ne pas penser à l’article « Etrange maquette » qui précède ce Ptites News ?  L’idée de cette maquette n’était elle pas déjà de réguler la gîte par des patins/foils immergés ?

Mono à foils suite

En réaction à l’article « Etrange maquette », André a laissé un message que je trouve très intéressant et qui reprend une interview de Michel Desjoyaux. Je ne souhaitais pas qu’il soit perdu parmi les réactions à cet article, je me permets donc de le coller ci-dessous.

De André, 08 nov 2011
« Un exemple d’évolution de la dernière génération ?
Extrait d’un Interview de Michel Desjoyaux sur site du Vendée Globe :
MD : « L’inclinaison de l’axe de rotation de la quille. On lève l’avant de cet axe, ce qui donne de l’incidence à la quille qui fait alors foil, ce qui revient à cabrer le bateau. Sur les plans Farr cette inclinaison était de 2 degrés, de 5 sur Safran et maintenant on est à 7,5. »

C’est vrai qu’un profil symétrique est moins performant qu’un profil asymétrique, mais la surface est importante et l’angle aussi. J’ai fait un rapide calcul avec les données suivantes : voile de quille 3.6 m x 0.5 m angle 7.5°. Vitesse 10 nœuds : 1.6 t ; 15 nœuds : 3.5 t ; 20 nœuds : 6.3 t. J’ai utilisé un vieux calcul qui m’a servi à concevoir mon canot en 1992, canot qui vole (et puis qui casse !). La quille étant placée en avant le centre de carène, en effet, cela doit faire cabrer le bateau. Par contre, une résultante de 2 à 6 tonnes (voir +), placée au vent à 2 m de l’axe de la quille, donc du bateau, cela ne va pas dans le sens de la contre gîte. Mais tout est affaire de compromis et ce n’est peut être rien par rapport au poids de la quille et aux gains…

Model

Oh le joli petit hydrofoil radiocommandé !

Electrique

Dommage que je ne maîtrise pas la langue de Goethe, par contre les photos sont intéressantes. Bel engin volant électrique à découvrir (voir les liens sous « Bilder »).

« Les annonces »

Vous le savez, on trouve de tout sur « E bay » ou « Le bon coin », du tri démontable de 7.60 m dessiné par Veyron à son grand frère de 9.14 m du même architecte (et presque au même prix).

Il y a aussi un tri à foil, je pense, réalisé à partir d’un Windrider et par l’équipe d’Atlantique Records ou Némo (voir Ptites News 18)…

C’est beau, mais est ce que cela vol ?

Très belle planche en bois équipée d’un foil en bois lui aussi !!

II – Pas de foil mais…

Multicoques

Cela n’a aucun rapport avec les foils, mais si comme moi vous êtes intéressés par les multicoques et leurs origines…

A voir !

Pas de foil mais amusant, lien envoyé par Claude Tisserand, attention aux morsures…

Ouaaah ! Pfffff !

Si comme moi vous aimez ce qui touche à la technique, la créativité, alors vous aimerez peut être ce projet ! Je vous recommande les vidéos celle qui explique le projet et le concept, et celles qui expliques …D’abord le site de Protéi, et puis une vidéo parmi les nombreuses disponibles.


Suivre

Recevez les nouvelles publications par mail.

Rejoignez 544 autres abonnés