Côte D’or II est mâté, « ça finit le costume » !

Et oui, comme le dit une personne très proche de moi, la mise en place du mât sur Côte d’Or, « ça finit le costume ». Cette expression assez peu usitée peut être utilisée à « toutes les sauces », domaine « voilistique » ou non : ça fini le costume, comme une pochette ou une cravate donne la touche finale à une tenue !

Côte D’Or II avec son mat – photo F Monsonnec 06-2010

Vendredi 18, j’ai reçu un SMS de Cédric Audran, de l’équipe de Côte d’Or, m’annonçant que le matage du bateau avait lieu à 14h00. Je n’ai pas pu me libérer mais voici, avec quelques jours de retard, des photos du bateau enfin équipé de sa perche. C’est vrai que comme cela il est plus beau que la plate forme seule. Cela faisait 8 années que les coques et bras de ce beau trimaran attendaient d’être surmontés d’un grand mat, de ses étais, haubans et bastaques. Auparavant (voir Côte d’or II renaissance), le bateau avait connu le même sort pendant 11 longues années de 1987 à 1998.

Un des mats visé par l’équipe était celui de Poulain appartenant au team « ODK ». C’est en un fin de compte la mât en aluminium d’Explorer (ex. Etoile Explorer, Club Explorer, Atlantique Liberté, Ericson, Crédit Agricole II), qui est en place. Ce bateau, qui va aussi courir la Route du Rhum aux mains de Servane Escoffier, va être équipé d’un mat carbone de trimaran de 60 pieds.

Prochaine étape pour Bertrand, essayer les voiles dont il dispose. Pour les premiers essais, Bertrand utilisera des voiles du Team Banque Populaire. En course, celles qui proviennent du premier IDEC de Francis Joyon (Poulain, rallongé en : Un autre regard, Charal, Lyonnaise des Eaux-Dumez, Sport-Elec, Idec et perdu sur la cote Bretonne après le record de l’atlantique de F. Joyon en 2005) mais elles doivent être retaillées. Question finance, Bertrand est toujours à la recherche d’un sponsor car la souscription qu’il a lancé fonctionne moyennement. Dans un quinzaine de jours, le bateau doit appareiller pour la Trinité sur mer (entre autre pour laisser sa place à l’Hydroptère).

Bôme de Cote d'Or II - photo F Monsonnec 06/2010

Enfin gréé, le bateau est superbe. Il reste bien entendu du travail à réaliser, mais quelle belle histoire si Bertrand Quentin arrive à passer la ligne de départ de la prochaine route du Rhum le 31 octobre 2010…

Le cockpit de CDO ressemble plus à celui d'un voilier avec ses bastaques - photo F Monsonnec 06/2010

Remerciements

  • Bertrand Quentin
  • Cédric Audran

3 commentaires pour Côte D’or II est mâté, « ça finit le costume » !

  1. Super ce bateau !
    Je ne savais pas qu’il était en préparation pour la route du Rhum, ce serait effectivement génial !

    Très Bon article en tous les cas.

    Thomas.

  2. Bonjour Thomas,
    J’espère que tu as trouvé un peu de temps pour faire un tour sur le précédent article sur ce bateau…
    https://foils.wordpress.com/2010/06/26/2010/04/10/cote-d%E2%80%99or-ii-renaissances/
    « Ton » blog et très intéressant :
    http://blog.trimaran-esperanza.com/
    Bien venu sur Foilers, à bientôt sur nos pages !
    Fred de Lo

  3. Juste magnifique. 4 mois pile poil restants pour être prêt pour la prochaine route du Rhum !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :